Conférence consultative des ministres de l’Économie de l’ASEAN et leurs partenaires: le compte-rendu

Mercredi, 15 septembre 2021 à 07:57:37
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Nguyên Hông Diên, représente le Vietnam à la conférence. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre de leur 53e conférence, les ministres de l’Économie de l’ASEAN ont eu ce mardi des réunions consultatives, en ligne, avec leurs confrères des États-Unis, de Hongkong (Chine), d’Inde, de Russie et de l’Union européenne.

Concernant le partenariat ASEAN - États-Unis, les ministres ont observé des progrès dans différents domaines, et notamment dans le e-commerce, l’agriculture et l’environnement. Ces résultats ont été obtenus grâce à l’application de l’accord-cadre sur le Commerce et l’Investissement 2019 - 2020 (TIFA) et du plan d’action « Initiative de coopération commerciale élargie » 2020-2021. Cet accord et ce plan d’action seront renouvelés jusqu’en 2022.

S’agissant de la coopération ASEAN - Inde, les ministres ont salué la ratification de l’accord sur l’Investissement bilatéral. Les deux parties mènent des négociations pour amender l’accord sur la Commercialisation de marchandises (AITIGA) qui permettra de faciliter les échanges commerciaux entre l’ASEAN et l’Inde.

À propos des relations économiques ASEAN - Union européenne, les ministres ont appelé à diversifier les échanges commerciaux et les investissements entre les deux régions. Ils ont adopté le programme de coopération sur l’Investissement et le Commerce pour 2020-2021 et pris acte du processus d’élaboration d’un accord-cadre bilatéral.

Quant aux échanges ASEAN - Russie, les deux parties ont convenu d’approuver les amendements de la Feuille de route de coopération commerciale et d’investissement bilatérale et du Programme de coopération pour 2021 - 2025. Ils entendent redynamiser les échanges entre les micro, petites et moyennes entreprises. Les industries, les sciences et l’innovation, la propriété intellectuelle, l’énergie, l’agriculture, le tourisme, les ressources humaines, les services sanitaires et la réponse au changement climatique comptent parmi leurs priorités.

VOV/NDEL