Réunion consultative nationale sur l'amélioration de l'efficacité du soutien des victimes de mines

Jeudi, 05 mai 2022 à 09:02:46
 Font Size:     |        Print
 

Réunion consultative nationale sur le thème "Renforcer le programme d'assistance aux victimes dans les États membres de l'ASEAN". Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Une réunion consultative nationale sur le thème « Renforcer le programme d'assistance aux victimes dans les États membres de l'ASEAN » a été organisée le 4 mai, à la fois en présentiel et par visioconférence, dans le but de contribuer à mettre en place un réseau d'établissements pour soutenir les victimes de bombes et mines au niveau régional.

L'événement a été organisé par le Centre national d’action contre les mines du Vietnam (VNMAC), des organes du ministère de la Défense et le Centre régional d'action contre les mines de l'ASEAN (ARMAC).

Lors de l’événement, le colonel Nguyên Hanh Phuc, directeur général adjoint permanent du VNMAC, a appelé à la coopération, à l’engagement global et à long terme des pays du monde, dont ceux de l'ASEAN, les pays touchés par les conséquences des bombes et mines laissées par la guerre, en vue de fournir un soutien complet aux victimes.

Le projet "Renforcer le programme d'assistance aux victimes dans les États membres de l'ASEAN", l'une des solutions proposées par l’ARMAC, est mise en œuvre par des pays membres de la région avec le soutien financier du gouvernement sud-coréen et le Fonds de coopération ASEAN-République de Corée.

Remerciant le peuple et le gouvernement sud-coréens pour leur soutien, Prum Suonpraseth, directeur exécutif de l’ARMAC, a déclaré que son centre apportait des contributions non seulement au développement de la Communauté politique-sécurité de l'ASEAN, mais aussi à la promotion de la coopération dans les questions socio-économiques en élargissant les partenariats, et en facilitant le partage de connaissances et d’initiatives.

Selon lui, ce projet est l'un des quatre en cours dans le cadre des programmes d'action contre les mines de l’ARMAC pour régler les aspects humanitaires.

Lors de la réunion, les délégués ont partagé des connaissances et expériences dans la mise en œuvre d'activités d’assistance aux victimes de bombes et mines, créant ainsi une base de données pour l'étude, la mise en place et le fonctionnement d'un réseau d’établissements pour soutenir les victimes de bombes et mines au niveau régional.

VNA/NDEL