Le sommet spécial ASEAN — États-Unis attire tous les regards

Vendredi, 13 mai 2022 à 16:23:51
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Le sommet spécial pour célébrer le 45e anniversaire des relations ASEAN — États-Unis s’est tenu les 12 et 13 mai à Washington D.C, aux États-Unis. Il a été au centre de l’attention du reste du monde.

Selon Kate Rebholz, chargée d’affaires de la mission américaine auprès de l’ASEAN, les États-Unis soutiennent la centralité de l’ASEAN et considèrent l’ASEAN comme un élément important pour le succès de leurs politiques dans la région indopacifique.

Elle a indiqué que le sommet présenterait « une déclaration de vision ASEAN — États-Unis ambitieuse et tournée vers l’avenir » et de nouvelles initiatives, qui concernent les partenariats dans la santé publique, le climat et la croissance économique.

D’après usip.org, l’administration du Président Joe Biden a déclaré que le sommet ASEAN — États-Unis souligne « l’engagement à long terme » des États-Unis envers l’ASEAN tout en démontrant le grand intérêt que portent les États-Unis à la région Asie-Pacifique.

La stratégie indopacifique de la Maison-Blanche, publiée en février dernier, stipule que les États-Unis s’emploient à « promouvoir une région Indo-Pacifique libre et ouverte, plus connectée, plus prospère, plus sûre et plus résiliente ».

Cette stratégie accorde une grande importance au rôle de l’ASEAN, considérant le bloc comme un élément important pour le succès de la politique américaine dans la région, en plus des alliances nouvellement formées telles que le Quad (comprenant les États-Unis, l’Australie, l’Inde et le Japon).

Par ailleurs, sur le plan économique, selon Asia Times, à l’occasion de ce sommet, les États-Unis souhaitent également promouvoir la coopération économique avec la région.

Après le retrait des États-Unis du Partenariat transpacifique (TPP) sous l’ancien président Donald Trump, la Chine a joué un rôle de plus en plus actif dans les cadres de coopération économique de la région.

L’administration Biden comprend que les États-Unis ne peuvent réussir dans la région indopacifique que s’ils renforcent leur coopération avec leurs partenaires dans la région.

Les cinq objectifs principaux de la stratégie Indo-Pacifique sont les suivants : promouvoir une région Indo-Pacifique libre et ouverte ; créer des liens à l’intérieur et à l’extérieur de la région ; promouvoir la prospérité régionale ; renforcer la sécurité indopacifique ; et renforcer la résilience de la région face aux menaces transnationales.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, le cadre économique indopacifique (IPEF) est en cours d’élaboration, dans le but d’approfondir les liens économiques régionaux et de coordonner les approches face aux défis économiques mondiaux.

Le journal East Asia Forum note que le succès de l’administration Biden dans l’alignement de sa stratégie indopacifique sur la vision de l’ASEAN pour l’Indo-Pacifique sera important pour rassurer l’ASEAN sur le respect par les États-Unis de la centralité du bloc dans l’architecture de la sécurité régionale.

NDEL