Le Vietnam soutient une solution politique intégrale dirigée par le peuple libyen

Jeudi, 25 mars 2021 à 17:05:51
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam apprécie les développements politiques et sécuritaires importants en Libye, en réaffirmant son soutien à une solution politique intégrale dirigée et contrôlée par le peuple libyen.

Le 24 mars, le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion en ligne sur la situation en Libye et les activités de la Mission d’appui des Nations Unies dans le pays (MANUL).

Faisant rapport au Conseil de sécurité pour la première fois, Jan Kubis, nouvel Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Libye et chef de la MANUL, a pris en haute considération les développements particulièrement importants en matière de politique et de sécurité en Libye depuis le début de 2021, parmi lesquels le gouvernement de solidarité nationale a été établi et l’accord de cessez-le-feu à long terme du 23 octobre 2020 continue d’être fondamentalement respecté.

Le responsable onusien, ressortissant slovaque, prend ses fonctions actuelles depuis le 18 janvier 2021, à la place de son prédécesseur Ghassan Salame, qui a démissionné à partir du mois de mars 2020, a exhorté le Conseil de sécurité à continuer d’appuyer le processus de paix en Libye, y compris la permission à la MANUL d’appuyer le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu.

Dans leurs remarques, les membres du Conseil de sécurité a félicité des récents développements positifs en Libye, en appréciant les efforts de la MANUL et en exhortant les parties concernées à se conformer pleinement à l’Accord de cessez-le-feu et à mettre en œuvre un processus de transition pour garantir la tenue des élections le 24 décembre 2021 prochain.

De nombreux pays ont souligné l’importance de se conformer pleinement à l’embargo sur les armes du Conseil de sécurité relatif à la Libye et d’intensifier les efforts pour relever les défis économiques et humanitaires du pays.

L’ambassadeur et chef de la Mission permanente de la Libye auprès des Nations Unies, a souligné l’engagement et les efforts du nouveau gouvernement pour faire avancer la transition vers une solution politique durable, en souhaitant que le Conseil de sécurité et la MANUL prendrait des mesures plus concrètes pour promouvoir le processus de paix en Libye, notamment en soutenant le mécanisme de suivi du cessez-le-feu.

Pendant ce temps, l’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente au Vietnam auprès des Nations Unies, a hautement apprécié les développements politiques et sécuritaires importants en Libye, e réaffirmant le soutien du Vietnam à une solution politique intégrale dirigée et détenue par le peuple libyen, sur la base de respect de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Libye.

Le diplomate vietnamien a exhorté les parties prenantes en Libye à continuer de mettre pleinement en œuvre les termes de l’Accord de cessez-le-feu, en essayant de promouvoir la transition vers les élections conformément à la feuille de route proposée.

Pham Hai Anh a réaffirmé le soutien du Vietnam à la MANUL en soutenant le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu dirigé et détenu par la Libye, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité concernant la Libye.

Le responsable vietnamien s’est félicité des efforts de la MANUL, de l’Envoyé spécial, des pays voisins, des organisations régionales et des partenaires apparentés pour promouvoir le processus de paix en Libye ces dernières années. Dans le même temps, il a salué les efforts déployés par les parties en Libye pour déminer les bombes, les mines et les matières explosives laissées par la guerre avec l’appui du Bureau des Nations Unies contre les bombes (UNMAS).

Le chef de la délégation vietnamienne a appelé à une intensification des efforts visant à réduire les risques et à protéger les civils contre le danger posé par les explosifs laissés par la guerre.

Le même jour, le Conseil de sécurité a annoncé l’adoption d’une déclaration présidentielle sur la situation haïtienne présidée par la rédaction américaine. La déclaration a appelé les parties prenantes en Haïti à travailler dur pour que l’élection présidentielle de 2021 se déroule librement, équitablement, de manière transparente et fiable, en affirmant son soutien au Conseil de sécurité du Bureau d’assistance des Nations Unies en Haïti (BINUH).

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: