Le Vietnam soutient la stratégie de soutien régional des Grands Lacs africains

Mardi, 13 avril 2021 à 17:20:24
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Lors de la session en ligne du Conseil de sécurité sur la région des Grands Lacs d’Afrique, le Vietnam a affirmé son soutien à la Stratégie des Nations Unies visant à soutenir la sécurité et le développement durable de cette région.

Le 12 avril, le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion en ligne sur la situation de la région des Grands Lacs d’Afrique.

A cette occasion, le Vietnam a affirmé son soutien à la stratégie des Nations Unies pour soutenir la sécurité et le développement durable dans cette région.

L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Huang Xia, a présenté un rapport semestriel sur la mise en œuvre de l’Accord de paix, de sécurité et de coopération pour la République démocratique du Congo et la région.

Huang Xia a fait savoir que les pays des Grands Lacs maintenaient continuellement leurs engagements de promouvoir la coopération aux niveaux régional et bilatéral ces dernières années. En particulier, les hauts dirigeants des États membres de l’Organisation régionale des Grands Lacs et de la Communauté de développement d’Afrique australe ont intensifié les échanges sur les résolutions aux défis de sécurité communs.

Des pays dans la région, à savoir la République démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda, sont en train d’accélérer des efforts pour promouvoir la normalisation des relations bilatérales et de renforcer la coopération avec des partenaires à l’intérieur et à l’extérieur de la région.

Cependant, le responsable onusien a souligné que la situation sécuritaire dans la région restait difficile, en particulier dans l’Est de la République démocratique du Congo, où des groupes armés tenaient encore l’exploitation et le commerce illégaux des ressources.

Pendant ce temps, la situation socio-économique continue d’être gravement affectée par le COVID-19. Le nombre de cas d’infection dans les 13 pays de la région est actuellement de près de 2 millions, malgré de nombreuses mesures à contrôle.

L’Envoyé spécial a également informé du projet de déploiement de la Stratégie des Nations Unies pour soutenir à renforcer la paix et la sécurité dans la région avec une vision pour les 10 prochaines années. Cette stratégie a été approuvée par le Secrétaire général en octobre 2020 et les agences des Nations Unies compétentes travaillent actuellement ensemble pour élaborer un plan d’action spécifique.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation du Vietnam auprès des Nations Unies, a présidé cette réunion en tant que président tournant du Conseil de sécurité en avril 2021.

Prenant la parole en tant qu’un pays membre, le diplomate vietnamien a salué les efforts visant à renforcer la solidarité et la coopération des pays de la région des Grands Lacs, mais en partage une préoccupation commune du Conseil de sécurité sur l’instabilité sécuritaire et la situation humanitaire difficile.

Le chef de la délégation vietnamienne a mis l’accent sur trois axes principaux pour assurer la paix et le développement durable de la région, y compris la promotion de la coopération régionale, l’accélération de la résolution des causes profondes des conflits et le renforcement du soutien de la communauté internationale.

L’accord de paix, de sécurité et de coopération de 2013 a été signé par 13 pays de la région des Grands Lacs pour coopérer au maintien de la paix en République démocratique du Congo et dans la région. Cet accord est parrainé par l’Union africaine, la Communauté de développement d’Afrique australe, l’Organisation régionale des Grands Lacs et les Nations Unies.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: