L’AN de la XIVe législature contribue au développement national durable

Jeudi, 25 mars 2021 à 09:44:08
 Font Size:     |        Print
 

Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et Président Nguyên Phu Trong. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne – La 11e session de la XIVe législature de l'Assemblée nationale (AN) s'est ouverte solennellement mercredi 24 mars à Hanoï (capitale vietnamienne).

Après le discours d’ouverture de la Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne Nguyên Thi Kim Ngân, les députés ont écouté le rapport récapitulatif de la XIVe législature de l’organe législatif présenté par la Présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân et les rapports récapitulatifs des activités du Président de la République et du gouvernement lors du mandat 2016-2020 présentés respectivement par le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) et Président de la République, Nguyên Phu Trong, et le Premier ministre vietnamienne Nguyên Xuân Phuc.

Les élections des députés de la XIVe législature de l'Assemblée nationale ont eu lieu le 22 mai 2016. Ces cinq dernières années, l'AN a renforcé l'amélioration des activités législatives, créant une base juridique au développement national rapide et durable du pays, à la garantie de l’indépendance, de la souveraineté et de la sécurité de la Patrie ainsi qu’à la promotion de l’intégration internationale, a déclaré Nguyên Thi Kim Ngân.

L’AN a multiplié les activités de supervision et lancé de nombreuses politiques importants favorisant le développement socioéconomique national.

Les activités extérieures de l’AN ont contribué au maintien d’un environnement pacifique et stable pour l’œuvre d’édification, de défense et de développement nationale et permettant à augmenter la position du Vietnam sur la scène internationale.

Lors de la séance d’ouverture, le Secrétaire général du PCV et Président Nguyên Phu Trong a présenté le rapport récapitulatif des activités du président de la République pendant le mandat 2016-2021.

Nguyên Phu Trong a exprimé que le président de la République s'intéresserait toujours au travail d’édification d’un Parti et d’un système politique sains et forts, ainsi que sa détermination dans la lutte contre la corruption.

Les résultats du mandat du président ont apporté une contribution importante à la promotion intégrale et synchrone de l'œuvre de Renouveau, à la protection ferme de l'indépendance, de la souveraineté, de l'unité, de l'intégrité territoriale et à l'amélioration de la position du Vietnam dans la région et dans le monde, a-t-il souligné.

Présentant le rapport de synthèse du gouvernement pour le mandat 2016-2021, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que l’un des points forts de la direction et de l’administration est que le gouvernement et le Premier ministre ont demandé à tous les niveaux et secteurs d’innover activement, de se réformer vigoureusement et d’agir radicalement.

Le gouvernement s'efforce toujours d'éliminer les difficultés, en investissant dans l'amélioration de la qualité des ressources humaines, en créant des emplois pour près de 8 millions de travailleurs, et en considérant les personnes comme le centre de la créativité.

Selon le Premier ministre, les récentes réalisations du gouvernement peuvent être généralisées en cinq grandes harmonies.

Premièrement, c'est l'harmonie entre l'ouverture, le renouvellement, la promotion du développement socio-économique avec la consolidation et le renforcement du leadership et du prestige du Parti, la supervision de l'AN, et la coopération du Front de la Patrie et des organisations sociales.

Deuxièmement, c'est l'harmonie entre le développement économique rapide, le progrès social et la protection de l'environnement. La croissance économique du Vietnam a été en moyenne de 6,5% au cours des 30 ans de mise en œuvre du Renouveau, et de 6,8% au cours de la période 2016-2019.

Troisièmement, c'est l'harmonie entre les forces internes et externes, entre les secteurs économiques nationaux et les secteurs économiques à capitaux étrangers, entre le commerce intérieur et le commerce extérieur, entre la construction d'une économie indépendante et autonome et l'intégration internationale. Les secteurs économiques nationaux constituent le facteur décisif, tandis que les secteurs économiques à capitaux étrangers sont une partie importante de l'économie nationale.

Quatrièmement, c'est l'harmonie entre les priorités à court terme et les objectifs à long terme.

Et cinquièmement, c'est l'harmonie dans l'équilibre des ressources financières nationales, l'équilibre budgétaire, la dette publique, la balance courante, la balance des paiements internationaux, la réserve de change, la garantie des ressources humaines et d'autres équilibres macro-économiques.

VNA/NDEL