Le Partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et l’Inde porté à une nouvelle hauteur

Vendredi, 14 janvier 2022 à 10:04:25
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la visite officielle en Inde du Président Hô Chi Minh en 1958. Photo d'achives/thoidai.com.vn

Nhân Dân en ligne — L’année 2022 revêt une grande importance dans les relations entre le Vietnam et l’Inde, car les deux pays célébreront le 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques (1972 - 2022), le 15e anniversaire de l’établissement de leur Partenariat stratégique (2007 - 2022) et le 6e anniversaire de l’établissement du Partenariat stratégique intégral (2016 - 2022).

Grands évènements

Une série d’activités devraient être menées à tous les niveaux pour célébrer ces évènements au Vietnam et en Inde. Les deux pays renforceront l’échange de délégations de haut niveau et de réunions virtuelles entre les hauts dirigeants, l’échange de messages de félicitations et l’organisation de mécanismes de coopération dans divers domaines, notamment la politique, la défense, la sécurité, le commerce et les sciences et technologies.

Ils organiseront également de nombreuses activités culturelles, artistiques et sportives, comme la mise en chantier de la statue du Président Hô Chi Minh à New Delhi, une conférence internationale sur les liens culturels entre le Vietnam et l’Inde à Hanoi, un colloque sur le commerce et l’investissement indien au Vietnam et un autre du Vietnam en Inde, un forum sur la promotion du tourisme et des activités visant à renforcer les liens entre les localités vietnamiennes et indiennes, notamment entre Hô Chi Minh Ville, Da Nang, Ninh Thuan et un certain nombre de grandes villes indiennes.

Similitudes historiques et culturelles

Le Vietnam et l’Inde possèdent des similitudes historiques. La civilisation indienne est issue des deux grands fleuves que sont l’Indus et le Gange, tandis que celle du Vietnam est également originaire des deux grands fleuves sur la péninsule indochinoise que sont le fleuve Rouge et le Mékong.

Ces flux sont à l’origine de la civilisation du riz inondé qui s’était développée dans les deux pays, créant deux cultures riches d’identités nationales.

Il y a des milliers d’années, les premières relations amicales entre les deux pays ont été tissées à travers les relations commerciales et les échanges culturels entre les deux peuples.

La culture indienne a laissé de nombreuses traces sur le territoire du Vietnam et l’héritage le plus important et le plus profond est l’influence du bouddhisme.

Il est à noter que le bouddhisme est la seule religion qui est venue au Vietnam pacifiquement. Et comme l’a déclaré le Premier ministre indien, Narendra Modi, à la pagode de Quan Su à Hanoi lors de sa visite officielle au Vietnam en septembre 2016, les gens voulant envahir le Vietnam échouent, mais les peuples et les religions qui apportent la paix au Vietnam sont honorés.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, à la pagode de Quan Su à Hanoi, lors de sa visite officielle au Vietnam en septembre 2016. Photo: vnexpress.net/thoidai.com.vn

Flammes révolutionnaires

Une autre similitude significative est que le Vietnam et l’Inde ont été les premiers pays à briser le joug colonial et à reprendre l’indépendance et la liberté pour leur peuple (au Vietnam en 1945 et en Inde en 1947).

La révolution d’Août du Vietnam a été dirigée par le Président Hô Chi Minh, tandis que la lutte du peuple indien pour l’indépendance a été dirigée par Mahatma Gandhi.

Depuis ce moment-là, des relations officielles entre les deux pays se sont progressivement développées. Le Premier ministre indien, Jawaharlal Nehru, a effectué une visite officielle au Vietnam en 1954, peu de temps après le rétablissement de la paix au nord du Vietnam.

Le Premier ministre vietnamien, Pham Van Dong, a effectué une visite officielle en Inde en 1955 et le Président Hô Chi Minh en 1958.

Le 7 janvier 1972, les deux pays ont officiellement établi leurs relations diplomatiques, ouvrant une nouvelle ère dans leur coopération bilatérale.

Le peuple indien a toujours des sentiments profonds envers le peuple vietnamien. Le Vietnam est toujours reconnaissant du soutien que le gouvernement et le peuple indiens ont accordé au Vietnam dans sa lutte d’hier pour l’indépendance et dans son œuvre d’édification nationale d’aujourd’hui.

Les relations amicales entre les deux peuples sont un bien inestimable que les deux respectent et préservent de génération en génération.

Se tenir côte à côte dans leur œuvre de développement national

Les deux pays ont organisé régulièrement des délégations à tous les niveaux afin de renforcer la compréhension mutuelle et la coopération bilatérale dans tous les domaines.

En particulier, lors de la visite officielle du Premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung, en Inde en juillet 2007, les deux pays ont signé de nombreux accords et conventions et la déclaration commune sur l’établissement de leur Partenariat stratégique,

lors de la visite au Vietnam du Premier ministre indien, Narendra Modi, du 2 au 3 septembre 2016, ils ont signé des 12 accords de coopération et la déclaration commune sur le fait de porter le Partenariat stratégique au niveau de partenariat stratégique intégral pour leur développement durable et pour la paix, la stabilité, la coopération et la prospérité de l’Asie et du monde.

Le Vietnam apprécie toujours hautement le rôle et la position de l’Inde et soutient sa candidature au poste de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les deux pays se coordonnent régulièrement lors de forums mondiaux et régionaux sur des questions régionales et mondiales d’intérêt commun. L’Inde considère le Vietnam comme un partenaire fiable.

Le Vietnam est l’un des principaux piliers de la politique indienne « Agir vers l’Est » et un facteur important aidant l’Inde à renforcer son partenariat avec l’ASEAN.

En tant que membre actif de l’ASEAN, le Vietnam s’est efforcé de promouvoir les relations entre l’Inde et l’ASEAN et le cadre de la coopération au développement dans la région Mékong — Gange. Le Vietnam partage et soutient également les efforts de l’Inde pour améliorer ses relations avec ses voisins, régler les différends par des négociations pacifiques et construire une région d’Asie du Sud pacifique, stable et coopérative.

NHÂN DÂN