Hanoï souhaite intensifier sa coopération avec les capitales nordiques

Samedi, 17 avril 2021 à 21:02:26
 Font Size:     |        Print
 

Chu Ngoc Anh, président du Comité populaire de Hanoï (à droite) et Quist Thomasen, vice-président de la Chambre de commerce nordique, le 16 avril à Hanoi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Chu Ngoc Anh, président du Comité populaire de la ville de Hanoï, a reçu, le 16 avril, Quist Thomasen, vice-président de la Chambre de commerce nordique (NordCham) au Vietnam, pour discuter des activités des entreprises nordiques dans la capitale, ainsi que de la possibilité de renforcer les relations entre Hanoï et les capitales des pays nordiques.

Lors de la réunion, le dirigeant de Hanoï a déclaré que la capitale encourageait les entreprises nordiques à se renseigner sur l’environnement d’investissement local et les opportunités commerciales. Il a ajouté qu’il y avait de grandes opportunités dans les investissements, le commerce, le tourisme, les villes intelligentes, la construction de l’e-gouvernement, ainsi que les technologies vertes, l’énergie, le développement durable, le transfert de technologie et la formation des ressources humaines.

La capitale vietnamienne est également disposée à établir et à développer des relations de coopération avec les capitales des pays nordiques, afin de contribuer à l’approfondissement des relations traditionnelles entre les deux parties, a déclaré Chu Ngoc Anh.Le Comité populaire municipal demandera donc

aux départements concernés de travailler aux côtés des entreprises nordiques désireuses de trouver des opportunités de coopération dans le pays, tout en discutant des possibilités de coopération avec les villes nordiques en vue de la signature d’accords connexes.

Pour sa part, Quist Thomasen a affirmé que les entreprises nordiques étaient prêtes à partager leur expérience pour aider Hanoï dans son processus de développement de ville verte et pour parvenir à une utilisation plus efficace de l’énergie.

Il a donc suggéré que la capitale mettait en place des mécanismes spécifiques visant à faciliter les connexions entre les entreprises et la coopération entre la ville et les entreprises nordiques.

Quist Thomasen a également exprimé l’espoir que NordCham travaillera aux côtés des bureaux compétents basés à Hanoï pour trouver des solutions à divers problèmes liés aux permis de travail de leur personnel.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: