Renforcer la coopération, la confiance et le dialogue pour la paix et la sécurité internationales

Lundi, 19 avril 2021 à 10:52:27
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam, en tant que président du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) en avril, mènera ce lundi un débat de haut niveau sur le renforcement de la coopération entre l’ONU et les organisations régionales, afin de promouvoir le dialogue et l’instauration de la confiance dans la prévention des conflits.

Cet évènement, qui sera dirigé virtuellement par le Président Nguyên Xuân Phuc, marquera une activité diplomatique importante du Vietnam au cours de la deuxième année où le pays assume le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité.

L’ONU, dont le Conseil de sécurité est le fer de lance, a été fondée dans le but de préserver la paix et la sécurité internationales en appuyant les efforts de prévention et de résolution des conflits par des moyens pacifiques et en créant un environnement propice au maintien de la paix. La prévention des conflits par le biais de l’instauration de la confiance et du dialogue, qui constitue un maillon essentiel de la préservation de la paix et de la sécurité internationales, est devenue ces derniers temps un thème important des discussions au sein du Conseil de sécurité.

Dans le contexte de conflits compliqués et imprévisibles dans de nombreuses régions du monde, ce thème demeure au centre des politiques et des stratégies de fonctionnement des organisations régionales.

La coopération entre l’ONU et les organisations régionales a de plus en plus attiré l’attention du Conseil de sécurité. Ce dernier a organisé un certain nombre de sessions sur le renforcement de la confiance, mais jusqu’à présent, il n’y a pas eu de sessions consacrées au rôle des organisations régionales dans la prévention des conflits grâce à l’instauration de la confiance et du dialogue.

Organisé sous forme directe et en ligne, le débat de haut niveau verra la participation du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, des dirigeants et des représentants des États membres du Conseil de sécurité et de plusieurs organisations régionales.

Présidant la session, le Président vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et les dirigeants mondiaux échangeront leurs opinions afin d’affirmer l’importance de la coopération entre l’ONU, dont le Conseil de sécurité, et les organisations régionales dans la prévention et la résolution des conflits par des mesures pacifiques conformément à la Charte des Nations Unies et au droit international.

Le débat exprimera également la position du Vietnam sur la paix et la sécurité dans la région et dans le monde et reflétera les intérêts et les attentes de la communauté internationale pour un monde pacifique, basé sur la compréhension, la confiance et le dialogue.

En 2020, le Vietnam a achevé avec succès la première année de son mandat en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité, en ayant des contributions exceptionnelles aux activités importantes de cet organe et des Nations Unies. Ce débat de haut niveau du Conseil de sécurité contribue à promouvoir le succès de la présidence de l’Année 2020 de l’ASEAN et les résultats de la réunion du Conseil de sécurité sur la coopération entre l’ASEAN et l’ONU, présidée par le Vietnam en janvier 2020.

L’évènement démontre ainsi le dynamisme et la responsabilité du Vietnam en tant que membre de l’ASEAN et membre non permanent du Conseil de sécurité. À travers cet évènement, le Vietnam montre également son grand intérêt à promouvoir le rôle des organisations régionales et la coopération entre l’ASEAN et les organisations régionales dans le maintien de la paix, la stabilité, le développement et la prévention des conflits.

En plus des deux sessions, présidées par le Vietnam, sur la réparation des conséquences des bombes et des mines et la protection des infrastructures essentielles à la vie des populations dans les conflits, ce débat de haut niveau met en relief la devise du Vietnam tout au long de son mandat : « Partenaires pour une paix durable ». Il fait également circuler le message du Vietnam en tant que pays de paix, de dynamisme, d’innovation et d’intégration, contribuant activement à la paix, à la sécurité et au développement dans le monde.

Ce débat sera le premier évènement diplomatique multilatéral important du Président vietnamien depuis le XIIIe Congrès national du parti. C’est l’occasion pour le Vietnam de mieux faire connaitre à la communauté internationale l’orientation, la vision et les aspirations de développement du pays fixées par le XIIIe Congrès national du Parti, ainsi que sa politique étrangère de paix, d’indépendance et d’autonomie, de multilatéralisation et de diversification des relations et d’intégration internationale accrue.

Cet évènement spécial contribue à renforcer le prestige et la position du Vietnam en tant que membre responsable de la communauté internationale, conformément aux politiques du Parti et de l’État de valoriser la diplomatie multilatérale.

Ce débat de haut niveau, présidé par le Président vietnamien Nguyên Xuân Phuc, s’annonce comme un succès, qui contribuera à affirmer la participation proactive et active du Vietnam et sa contribution au travail conjoint du Conseil de sécurité et de la communauté internationale et à renforcer la coopération, la confiance et le dialogue pour la paix et la sécurité dans la région et dans le monde.

NHÂN DÂN