Le Président du Vietnam reçoit la Présidente de l'Assemblée du Mozambique

Mercredi, 22 juin 2022 à 14:24:54
 Font Size:     |        Print
 

Le Président du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et la Présidente de l'Assemblée de la République du Mozambique, Esperanca Laurinda Francisco Nhiuane Bias. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Président du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, a reçu le 22 juin à Hanoï la présidente de l'Assemblée de la République du Mozambique, Esperanca Laurinda Francisco Nhiuane Bias, en visite officielle au Vietnam.

Le Président Nguyên Xuân Phuc s’est félicité le Mozambique pour son élection pour la première fois en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mandat 2023 - 2024 avec un vote élevé. Il s’est déclaré convaincu que le Mozambique s'acquitterait bien de ce poste, contribuant à la paix, à la sécurité, à la coopération et au développement dans la région et dans le monde.

De son côté, la présidente de l'Assemblée du Mozambique a estimé que les relations bilatérales se sont développées dans de nombreux domaines, en particulier depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques.

Elle a également remercié le Vietnam pour son soutien et son aide pendant l'épidémie et pour son élection en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Elle souhaite acquérir des expériences du Vietnam pour bien assumer ce poste.

Le Mozambique est prêt à coopérer avec le Vietnam dans de nombreux domaines, dont la diplomatie, l’économie, la culture, l’éducation…, a-t-elle souligné.

Le Chef de l'Etat a affirmé que le Vietnam attachait toujours de l'importance à la promotion des relations de coopération et d’amitié traditionnelles avec le Mozambique, le considérant comme l'un des principaux partenaires du Vietnam en Afrique.

Il a affirmé que le Vietnam était disposé à partager avec le Mozambique son expérience au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies ; à mettre en œuvre activement des mécanismes de coopération bilatérale, à continuer à se coordonner et à se soutenir au sein des forums multilatéraux.

Soulignant que la coentreprise de télécommunications Movitel est un modèle réussi, démontrant le grand potentiel de coopération bilatérale, le président a proposé aux dirigeants mozambicains de continuer à créer des conditions favorables pour le fonctionnement de Movitel.

Il a suggéré aux deux parties de créer des conditions favorables pour promouvoir la coopération commerciale qui n’était estimée qu’à environ 200 millions de dollars par an.

VNA/NDEL