Créer un nouvel élan aux relations entre le Vietnam, l'UE et la Belgique

Mercredi, 08 septembre 2021 à 21:46:38
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur Nguyên Van Thao. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre de sa tournée européenne, le Président de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Vuong Dinh Huê, effectue une visite de travail à l’Union européenne (UE) et en Belgique les 8 et 9 septembre. A cette occasion, l’ambassadeur du Vietnam en Belgique et chef de la Délégation du Vietnam auprès de l’UE, Nguyên Van Thao, a accordé une interview au correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information à Bruxelles.

L'ambassadeur Nguyên Van Thao affirme que l'UE est un partenaire très important du Vietnam dans tous les domaines. Le Vietnam et l'UE ont établi des relations diplomatiques depuis 50 ans et ont obtenu de nombreux résultats encourageants. Cependant, les fluctuations du monde et surtout la pandémie de COVID-19 au cours des deux dernières années ont entravé l'échange de délégations de haut niveau de deux parties.

Par conséquent, la visite du président de l'AN vietnamienne Vuong Dinh Huê en Europe créera un nouvel élan pour pousser les relations Vietnam - UE à un niveau supérieur, sur la base des réalisations que les deux parties ont enregistrées.

Il s'agit de l'accord-cadre de coopération et de partenariat stratégique global (PCA), de l'accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA), de l'accord de protection des investissements (EVIPA) et de huit cadres de dialogue entre le Vietnam et l'UE.

Concernant les relations avec la Belgique, l'ambassadeur Nguyên Van Thao souligne que le Vietnam est également son partenaire important. La Belgique est le centre de l'Europe, où se trouve le siège de l'UE.

Les deux pays ont établi un partenariat stratégique dans l'agriculture. C'est aussi un domaine avantageux au développement du pays.

"Par conséquent, nous devons prendre des mesures pour promouvoir et concrétiser ces relations avec la Belgique qui seront efficaces pour les deux parties", affirme l’ambassadeur Nguyên Van Thao.

Évaluant les relations de coopération entre le Vietnam avec l’UE et la Belgique ces derniers temps, l'ambassadeur Nguyên Van Thao déclare que l'UE est un partenaire avec lequel le Vietnam dispose de cadres complets de dialogue et d'échange. Le potentiel de coopération et d'échange avec l'UE reste grand.

Selon lui, la coopération commerciale et d'investissement entre le Vietnam et l'UE s’est progressée rapidement au cours des 20 dernières années. Les investissements de l’UE au Vietnam se sont accrus parallèlement avec la croissance de coopération dans la culture, la science-technologie qui sont des domaines importants des deux parties.

En outre, le Vietnam a signé l’EVFTA et l’EVIPA. C'est un point important car en Asie, l'UE n'a signé des accords commerciaux qu'avec quatre partenaires : le Japon, la Corée, Singapour et le Vietnam, dont seul le Vietnam est un pays en développement.

"Cela montre que l'UE attache une grande importance au rôle du Vietnam dans la région, et le Vietnam affirme également que l'UE est un partenaire global et potentiel pour développer la coopération", souligne l'ambassadeur Nguyên Van Thao.

Depuis un demi-siècle, la coopération entre le Vietnam et la Belgique a tout azimut.

La Belgique est le cœur de l'Europe et cette position favorise ainsi les exportations vietnamiennes dans toute l'Europe.

Par ailleurs, la coopération vietnamienne avec la Belgique s'est également développée dans la culture et l'éducation. Le programme de formation postuniversitaire belge s’est implanté au Vietnam depuis longtemps et c'est aussi le fondement pour promouvoir les relations bilatérales.

L’UE, un partenaire d’envergure importante

L'UE a signé de nombreux accords de partenariat stratégique avec le Vietnam. Avec les mutations du monde, elle s’oriente sur la région Asie-Pacifique, dont le Vietnam est le centre.

En outre, le Vietnam a également besoin de la voix de l'UE sur la scène internationale pour protéger le droit international.

Sur le plan économique, selon l'ambassadeur Nguyên Van Thao, l'UE est un partenaire important et fortement potentiel avec un PIB de plus de 15 000 milliards d'euros, une population de 450 millions de personnes. Ses atouts dans les domaines de la finance, de la science et de la technologie, de la gestion, en particulier du développement durable et vert répondent à la demande du Vietnam.

Par ailleurs, l'UE est pionnière sur le changement climatique, la lutte contre les déchets plastiques, la réduction des émissions mondiales... Ses points forts sont également bénéfiques au Vietnam.

Quant à la Belgique qui est aussi fort dans les hautes technologies, notamment dans la logistique, les ports maritimes, les énergies renouvelables et l'agriculture. Possédant plus de 3.600 km de côtes avec de nombreux ports en eau profonde, la coopération avec la Belgique pour développer les ports maritimes sera un domaine potentiel.

Par ailleurs, selon l’ambassadeur Nguyên Van Thao, le Vietnam pourrait exploiter les atouts de la Belgique en matière d'énergies renouvelables, d'énergie verte et de développement durable.

L'ambassadeur Nguyên Van Thao révèle aussi que la logistique est actuellement un domaine faible du Vietnam, entravant le commerce et les exportations. Tandis quela Belgique possède des atouts en matière de logistique, d'entreposage, de transport et de systèmes d'inspection… Développer les relations avec la Belgique apportera de grands bénéfices au Vietnam, dynamisant les relations économiques, notamment en termes d'exportations.

VNA/NDEL

  Partager cet article