Le Vietnam et l’Égypte renforcent leur coopération post-pandémique

Mercredi, 25 mai 2022 à 15:05:33
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur du Vietnam en Égypte, Nguyên Huy Dung. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne – L’ambassadeur du Vietnam en Égypte, Nguyên Huy Dung, a déclaré que le Vietnam et l’Égypte avaient de nombreuses opportunités de renforcer leurs relations économiques et commerciales, car les deux pays entrent maintenant dans leur période post-pandémique.

S’exprimant sur la radio nationale égyptienne, l’ambassadeur vietnamien a indiqué que le Vietnam, après trois décennies de mise en œuvre de son processus de renouveau, était désormais la 21e plus grande économie d’exportation au monde, grâce à ses solides engagements en faveur de l’ouverture du commerce extérieur.

Malgré l’impact de la pandémie de Covid-19, le pays a enregistré un taux de croissance économique de 2,91 % en 2020, soit l’un des plus élevés au monde.
Selon le diplomate, le Vietnam et l’Égypte ont un grand potentiel pour étendre leur coopération, notamment dans le tourisme.

L’Égypte est célèbre pour l’ancienneté de sa civilisation tandis que le Vietnam possède également une civilisation datant de milliers d’années, ainsi que de nombreuses destinations touristiques attrayantes.

L’ambassadeur Nguyên Huy Dung a fait savoir que le Vietnam avait entièrement rouvert ses frontières depuis le 15 mars et ne requiert plus que les touristes passent un test RT-PCR avant leur arrivée. En outre, le Vietnam et 20 pays et territoires, dont l’Égypte, ont jusqu’à présent reconnu leurs passeports vaccinaux respectifs, ce qui permet à leurs citoyens de voyager plus facilement.

S’agissant de la prochaine 27e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP27) en Égypte, Nguyên Huy Dung a affirmé que le Vietnam se joindrait à la communauté internationale pour poursuivre les objectifs de développement durable des Nations Unies, dont la lutte contre le changement climatique.

Le Vietnam s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2050, en élaborant son plan énergétique national pour réduire la production d’énergie thermique et développer les sources d’énergies renouvelables, a-t-il déclaré.

À propos de la coopération agricole, l’ambassadeur a souligné que l’Égypte était l’un des partenaires commerciaux les plus importants et un marché potentiel pour le Vietnam en Afrique du Nord. D’important importateur de produits alimentaires, le Vietnam est devenu l’un des principaux exportateurs mondiaux de riz, se classant deuxième en Asie du Sud-Est et 15e au monde.

Alors que l’Afrique a un besoin urgent de nourriture, le Vietnam et l’Égypte affichent un grand potentiel de coopération agricole pour améliorer leur sécurité alimentaire et aider les autres pays africains, a conclu Nguyên Huy Dung.

NDEL

  Partager cet article