Les dialogues stratégiques contribuent à approfondir la coopération entre le Vietnam et le PNUD

Lundi, 30 mai 2022 à 09:23:45
 Font Size:     |        Print
 

Caitlin Wiesen, coordonnatrice résidente par intérim de l’ONU au Vietnam, et représentante résidente en chef du PNUD au Vietnam. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Les dialogues stratégiques et les propositions pour le futur entre le Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Minh Chinh, et les dirigeants des Nations Unies (ONU) aux États-Unis, lors de sa visite de travail à l’ONU, portent une signification importante et contribuent à approfondir les relations de coopération entre le Vietnam et l’ONU.

C’est ce qu’a souligné Caitlin Wiesen, coordonnatrice résidente par intérim de l’ONU au Vietnam, et représentante résidente en chef du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam.

Selon elle, les rencontres entre le Premier ministre Pham Minh Chinh et les dirigeants de l’ONU aux États-Unis portent une signification importante, car le PNUD au Vietnam commence à mettre en œuvre un nouveau document de programme national pour le Vietnam pour la période 2022 - 2026.

C'est également la période où le Vietnam met en œuvre son programme de relance économique après la pandémie de COVID-19 et la transition des combustibles fossiles tels que le charbon, l'essence, le pétrole et le gaz naturel vers d'autres sources d'énergie renouvelables, a fait savoir Caitlin Wiesen.

Lors de sa rencontre avec le directeur général du PNUD, Achim Steiner, le PM Pham Minh Chinh a pris en haute considération les relations de coopération entre le Vietnam et le PNUD ces derniers temps, notamment dans les domaines du développement vert et de la réponse au changement climatique.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (à droite) rencontre l'administrateur de PNUD, Achim Steiner, à New York, le 16 mai 2022. Photo : VGP.

Dans le même temps, le chef du gouvernement vietnamien a demandé aux agences de travailler en étroite collaboration avec le PNUD pour renforcer l'assistance technique et la consultation sur les questions politiques liées à des domaines tels que la transition vers une économie verte, la neutralité carbone et la reprise post-pandémique.

Le directeur général du PNUD, Achim Steiner, a réaffirmé l'engagement et le partenariat entre les deux parties pour réaliser les attentes du gouvernement vietnamien, y compris le soutien à la transition énergétique et à la transformation numérique du Vietnam.

Le PNUD s'engage à accompagner le Vietnam dans son parcours de développement

Avec plus de trois décennies de croissance économique ininterrompue, le Vietnam a fait des progrès impressionnants vers la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et l'amélioration de la qualité de vie de millions de personnes, a souligné Caitlin Wiesen.

Pour la première fois en 2019, le Vietnam est passé dans la catégorie de développement humain élevé, se classant 117e sur 189 pays, avec un indice de développement humain de 0,704.

« Le PNUD est un partenaire engagé avec une longue histoire d'engagement de confiance avec le Vietnam, accompagnant le pays tout au long de son incroyable parcours de développement », a déclaré Caitlin Wiesen.

Le Vietnam doit être félicité pour son attachement au multilatéralisme et pour le rôle de plus en plus important qu'il joue aux niveaux régional et mondial dans la promotion des priorités en matière de paix et de sécurité et de programmes de sécurité climatique.

En ce qui concerne l'assistance du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen a déclaré que le PNUD avait apporté son soutien au leadership et au plaidoyer du Vietnam pour les programmes sur les femmes, la paix, la sécurité climatique et l'action contre les mines, lorsque le Vietnam était membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour le mandat 2020 - 2021 et continue de soutenir ces programmes dans les forums nationaux et internationaux.

Fait remarquable, le PNUD approfondit également son travail avec le gouvernement vietnamien pour concrétiser ses engagements envers les traités relatifs aux droits de l'homme et souhaite au Vietnam du succès dans sa candidature au Conseil des droits de l'homme en 2023.

Récemment, le gouvernement vietnamien, le PNUD et le gouvernement norvégien ont travaillé ensemble pour organiser une conférence internationale sur l'économie océanique durable, à laquelle ont participé des dirigeants gouvernementaux, des ministres et des experts de 44 pays.

La conférence était un exemple de l'engagement du Vietnam à jouer un rôle de chef de file dans les questions mondiales urgentes pour les peuples et la planète. La déclaration conjointe complète et ambitieuse à la fin de la conférence contribuera à la prochaine 4e conférence des Nations Unies sur les océans à Lisbonne, au Portugal, et à Stockholm+50 en Suède en juin.

En outre, l'engagement vers la neutralité carbone du Vietnam lors de la 26e Conférence des Parties des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) présente une excellente occasion d'entreprendre une transition énergétique globale et juste.

Le PNUD travaille avec le Vietnam sur une nouvelle génération de stratégies, notamment la stratégie sur le changement climatique et le 8e Plan national de développement de l'électricité (POP8), a ajouté la coordonnatrice résidente par intérim de l’ONU au Vietnam.

En outre, le PNUD continue de fournir des conseils stratégiques et un appui technique au Vietnam pour intensifier les solutions innovantes testées dans le cadre du programme national ciblé sur la réduction durable de la pauvreté et atteindre l'objectif du programme consistant à réduire de moitié le nombre de ménages pauvres et quasi pauvres d'ici 2025.

En collaboration avec d'autres agences des Nations Unies, le PNUD a fourni un appui technique au renforcement et à l'expansion du système de protection sociale du Vietnam.

Le PNUD s'engage à soutenir les efforts du Vietnam pour parvenir à un rebond économique de manière durable et inclusive après la COVID-19.

Plus tôt cette année, le Conseil d'administration du PNUD a approuvé le nouveau document de programme de pays (DPP) en faveur du Vietnam pour la période 2022 - 2026 avec un financement total de plus de 121 millions de dollars.

Le nouveau DPP est aligné sur les priorités du gouvernement énoncées dans la stratégie décennale de développement socioéconomique et le plan quinquennal de développement socioéconomique. Le programme est guidé par le Plan stratégique du PNUD et renforcé par les trois piliers, notamment l'innovation stratégique, la numérisation et le financement du développement.

En outre, trois domaines prioritaires du programme portent sur la prospérité partagée grâce à une transformation économique durable, le changement climatique, la résilience aux catastrophes et la durabilité environnementale, la gouvernance et l'accès à la justice.

Le PNUD coopère avec des partenaires au Vietnam pour accélérer la mise en œuvre des ODD et pour stimuler la croissance économique après la pandémie et parvenir à un développement à long terme équitable, inclusif et durable sur le plan environnemental.

Alors que le Vietnam est toujours un chef de file en matière de réduction de la pauvreté et de nombreux indicateurs essentiels du bien-être comme l'accès à l'eau potable et l'assainissement, il reste encore beaucoup à faire pour de nombreux indicateurs environnementaux, notamment la protection des forêts et de la biodiversité, la pollution de l'air et de l'eau et la surpêche.

Le PNUD coopérera avec le gouvernement vietnamien pour faire en sorte que les bénéfices de la croissance soient partagés plus largement et que tous les citoyens vietnamiens aient accès à une éducation, des soins de santé, des infrastructures essentielles et une protection sociale de classe mondiale.

L'engagement du Vietnam à atteindre zéro émission nette d'ici 2050 marque un réalignement historique de la politique de développement, qui aura un impact majeur sur les plans et stratégies économiques et nécessitera une augmentation substantielle des investissements publics et privés.

Le PNUD soutiendra le gouvernement avec une assistance technique et les enseignements internationaux tirés pour fournir des choix politiques et de financement, pour débloquer la valeur des actifs publics, gérer les risques et réorienter les ressources à des fins productives.

Lors de leur récente rencontre, le Premier ministre vietnamien et l'administrateur du PNUD ont discuté des implications du changement climatique sur le développement et de la nécessité d'une transition énergétique juste centrée sur les personnes.

Les deux dirigeants ont convenu que le PNUD peut soutenir le Vietnam dans les efforts du pays pour parvenir à un rebond économique durable et inclusif après la pandémie de COVID-19.

Cela comprend la formulation d'une stratégie de financement innovante qui maximise les ressources publiques et privées, nationales et internationales, ainsi que la réduction du fossé numérique, afin que tous les citoyens puissent bénéficier du gouvernement en ligne et d'autres services.

Le PNUD aidera également le Vietnam à mettre en œuvre les scénarios d'économie bleue pour parvenir au développement durable de six secteurs marins et moderniser et étendre les systèmes d'aide sociale et de protection sociale.

NDEL