Professeur français : l’article de Nguyên Phu Trong démontre l’équilibre entre l’idéologie et le pragmatisme

Samedi, 17 juillet 2021 à 23:50:17
 Font Size:     |        Print
 

Pierre Journoud, Professeur d’histoire contemporaine et directeur du diplôme universitaire « Tremplin pour le Vietnam » à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – L’article du Secrétaire général Nguyên Phu Trong, sur les « Questions théoriques et pratiques sur le socialisme et la voie vers le socialisme au Vietnam », a démontré l’équilibre entre l’idéologie et le pragmatisme, en mettant en exergue la « pensée de Hô Chi Minh », une pensée globale, à la fois politique, stratégique, économique, morale, sociale et culturelle.

C’est ce qu’a déclaré, lors d’une interview, Pierre Journoud, Professeur d’histoire contemporaine et directeur du diplôme universitaire « Tremplin pour le Vietnam » à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Selon lui, l’article du Secrétaire général Nguyên Phu Trong est un document important qui a synthétisé de manière équilibrée et subtile l’héritage marxiste-léniniste et la réalité du Vietnam, dans laquelle les dirigeants vietnamiens ont appliqué efficacement les points positifs de l’économie de marché.

Pierre Journoud a déclaré que le Secrétaire général Nguyên Phu Trong avait analysé lucidement les contradictions et les limites du capitalisme, qui sont à l’origine de nombreux conflits sociaux.

Il a estimé que l’application de l’économie de marché à orientation socialiste dans l’économie du Vietnam avait contribué à la libération des forces de production ainsi qu’au développement des sciences et technologies.

Selon lui, l’une des réalisations les plus spectaculaires que le Vietnam ait obtenues depuis la mise en œuvre du Renouveau (Doi Moi) est de maintenir un taux de croissance économique exceptionnel, à la suite duquel le taux de pauvreté a fortement diminué.

La deuxième réalisation est la mise en œuvre de la politique d’ouverture et d’intégration internationale ainsi que de la politique de multilatéralisation et de diversification de la politique extérieure du Vietnam.

Le Vietnam joue un rôle de plus en plus important dans la région, notamment au sein de l’ASEAN, mais aussi sur la scène internationale. Ses engagements à l’ONU, au sein du Conseil de sécurité ou encore ses opérations de maintien de la paix en Afrique ont enrichi son expérience et renforcé son prestige sur la scène internationale.

Le professeur français a estimé que le Vietnam est en voie de devenir une puissance régionale.

Il s’est déclaré impressionné par le fait que le Secrétaire général avait mis au clair les erreurs et les limites existantes au sein du Parti et avait appelé la rectification du Parti.

Concernant les défis auxquels le Vietnam doit faire face, le professeur Pierre Journoud a déclaré que le Vietnam devrait prêter une grande attention à l’élaboration de politiques de développement plus durables et à long terme, en réduisant des inégalités causées par la croissance économique, assurer un accès équitable pour tous à l’éducation publique et préserver l’identité et la culture de chaque région en général et les traditions du Vietnam en particulier.

Face aux côtés négatifs de la mondialisation et l’obsession du besoin de jouissance matérielle, le professeur Pierre Journoud a également dit que le Vietnam devrait continuer à renforcer la lutte contre la corruption. Lutte qui a été menée de manière drastique et transparente ces derniers temps.

NDEL

  Partager cet article