Un expert indien apprécie l’article du SG du PCV, Nguyên Phu Trong

Lundi, 19 juillet 2021 à 21:10:10
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Selon un expert indien, l’article du Secrétaire général (SG) du Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, souligne que l’économie de marché à orientation socialiste comprenait de nombreuses formes de propriété et de nombreux secteurs économiques

Le professeur agrégé et docteur Faisal Ahmed, venu de la Faculté d’économie internationale, de l’École indienne de gestion FORE, a exprimé son impression à l’égard de l’article du Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, ayant pour thème « Certaines questions théoriques et pratiques du socialisme et du chemin vers le socialisme au Vietnam ».

Selon Faisal Ahmed, il s’agit d’un article qui est pris en haute considération du milieu de chercheurs et d’intellectuels, grâce à sa haute qualification académique, son parfait et sa profondeur. L’article contient des informations approfondies sur la relation entre l’État et le peuple, et en même temps met l’accent sur le rôle pratique de l’État dans la garantie de l’équité sociale, qui est estimée en tant qu’une nécessité d’aujourd’hui.

Faisal Ahmed a également évalué que, dans le contexte pandémique de COVID-19, les pays qui adoptaient une structure socialiste avaient bien répondu aux besoins sociaux émergents.

« Aujourd’hui, le monde a besoin d’une politique centrée sur les personnes, caractérisée par l’équité sociale, l’état de droit, des institutions fortes et un écosystème social cohérent. L’augmentation du produit intérieur brut (PIB) ou les investissements directs étrangers (IDE) doivent se transformer en un bien-être social plus élevé et pour un meilleur niveau de vie », selon le chercheur indien.

Le professeur de l’École indienne de gestion FORE a déclaré que l’article du Secrétaire général Nguyên Phu Trong définissait une feuille de route future centrée sur l’humain pour le Vietnam. Cette feuille de route mérite d’être vulgarisée pour la communauté internationale, en particulier les pays en développement.

L’expert indien a accordé une attention particulière à la section de recherche de l’article du Secrétaire général Nguyên Phu Trong sur les prémisses de base d’une économie de marché à orientation socialiste afin d’instaurer l’équité sociale. L’article souligne que l’économie de marché à orientation socialiste comprend de nombreuses formes de propriété et de nombreux secteurs économiques.

Il s’agit d’un modèle économique très approprié pour renforcer la compétitivité mondiale du Vietnam en matière de commerce et d’investissement.

En ce qui concerne les réalisations que le Vietnam a obtenues dans le processus de développement d’une économie de marché à orientation socialiste, le professeur agrégé Faisal Ahmed a fait savoir que le Vietnam avait gagné des progrès significatifs après la mise en œuvre de la politique « Đổi mới » (Renouveau), ce qui contribuerait à améliorer la position commerciale internationale du Vietnam, à renforcer la compétitivité aider le Vietnam à élever son rôle au sein des forums internationaux.

La capacité de production nationale a été perfectionnée au fil des ans, aidant également le Vietnam à tirer parti des exportations. Les flux d’investissement direct étranger au Vietnam ont contribué à améliorer le niveau de vie des populations.

Aujourd’hui, grâce à l’économie de marché à orientation socialiste que le Vietnam est devenu un pays d’Asie du Sud-Est à croissance rapide et participe de plus en plus aux chaînes de valeur mondiales.

Selon Faisal Ahmed, le Vietnam doit continuer à se concentrer sur un certain nombre de facteurs, à savoir (1) la diversification de l’économie et l’accélération de l’industrialisation - une clé de la croissance future du Vietnam ; (2) la promotion de la coopération compétitive du Vietnam avec les grandes économies d’Asie, en particulier dans le contexte où de nombreuses économies d’Asie se remettent progressivement après la pandémie de COVID-19 ; (3) la concentration sur les points de convergence en termes de stratégies mondiales ; et (4) l’intensification davantage de la recherche scientifique et technologique.

Dans le but de construire une économie de marché à orientation socialiste au profit de la population, la science et la technologie joueront un rôle très important dans de nombreux domaines, non seulement dans l’économie, au commerce, mais aussi à la gouvernance, au développement des écosystèmes marins, à la sécurité alimentaire, pétrole et gaz, internationalisation des petites et moyennes entreprises, création d’emplois et réponse au changement climatique.

NDEL

  Partager cet article