Le Vietnam salue les efforts du Centre régional pour la diplomatie préventive en Asie centrale

Mardi, 27 juillet 2021 à 15:05:56
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo : Baoquocte.

Nhân Dân en ligne - Dans la matinée du 26 juillet, au siège des Nations Unies à New York (États-Unis), le Conseil de Sécurité des Nations Unies a tenu une discussion régulière sur les activités du Centre régional pour la diplomatie préventive en Asie centrale (UNRCCA).

La réunion a enregistré de la présence de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de l’UNRCCA, Mme Natalia Gherman.

Prenant la parole lors de la discussion, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies, a salué les activités de l’UNRCCA et de la représentante spéciale Natalia Gherman dans l’intensification de la diplomatie préventive en Asie centrale, qui contribuait ainsi à la paix, la stabilité et le développement dans la région.

Le diplomate vietnamien a pris en haute considération les activités du Centre visant à soutenir le processus politique au Kirghizistan, à promouvoir le dialogue sur les questions frontalières liées au Kirghizistan et au Tadjikistan ainsi qu’à aider l’élaboration d’un accord commun entre les pays d’Asie centrale sur gestion des ressources en eau transfrontalières.

L’ambassadeur vietnamien a espéré que l’UNRCCA continuerait de maintenir son rôle important dans le soutien aux pays d’Asie centrale pour faire face à la pandémie de Covid-19 et au changement climatique, lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale, gérer les ressources en eau transfrontalières, renforcer la coopération régionale et promouvoir la participation des jeunes et des femmes à la diplomatie préventive.

Le chef de la délégation vietnamienne a également partagé ses préoccupations à l’égard de l’escalade de l’impact négatif de la situation d’Afghanistan sur les pays d’Asie centrale, en exprimant le souhait du Vietnam que la communauté internationale, l’UNRCCA et la Mission d’Assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) continueront de consolider leur collaboration pour diminuer cet impact et contribuer à la stabilité dans la région.

Le Centre régional pour la diplomatie préventive en Asie centrale a été créé le 7 mai 2007 sous la décision du Secrétaire général des Nations Unies, sur la base de la proposition de cinq pays d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan) sur la création d’un mécanisme régional pour promouvoir le dialogue, la diplomatie préventive, la coopération régionale et résoudre les défis de sécurité non traditionnels entre ces cinq pays.

Le Conseil de Sécurité organise la discussion régulière de l’UNRCCA tous les six mois.

Les activités de l’UNRCCA se concentrent actuellement sur les principaux domaines comme la promouvoir de la diplomatie préventive, le soutien au processus politique dans les pays d’Asie centrale ; le renforcement de la gestion des ressources en eau transfrontalières, l’intensification du traitement d’autres problèmes de sécurité non traditionnels tels que la prévention de la criminalité transfrontalière et la réponse à Covid-19 ; l’encouragement de la coopération régionale et de la participation des femmes et des jeunes à la diplomatie préventive.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: