Le Vietnam et le Cambodge renforcent leur coopération anti-criminalité

Mercredi, 04 août 2021 à 20:59:31
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre de la Sécurité publique du Vietnam, Tô Lâm. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le ministère vietnamien de la Sécurité publique et le ministère cambodgien de l'Intérieur sont convenus d'accroître leur coopération en matière de prévention et de contrôle de la criminalité.

Le ministre de la Sécurité publique du Vietnam, Tô Lâm et le Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Cambodge, Samdech Krolahom Sar Kheng ont eu le 3 août un entretien en ligne.

Les deux dirigeants se sont engagés à travailler en étroite collaboration pour atteindre cet objectif, notamment en améliorant l'échange d'informations sur les activités criminelles transnationales, en particulier celles liées aux affaires économiques, au trafic de drogue, à la traite des êtres humains et à d'autres crimes.

Ils coopéreront également étroitement pour enquêter et vérifier les informations criminelles relatives aux citoyens de chaque pays.

Les deux parties ont souligné la nécessité de redoubler d'efforts pour assurer la sécurité des frontières, empêcher les franchissements illégaux des frontières, tout en continuant à partager des informations sur l'immigration.Elles sont convenues de renforcer la coordination dans la prévention et la lutte contre les individus ou les organisations qui commettent les actes de jeux illégaux sur chaque territoire respectif.

En outre, elles continueront à mettre en œuvre efficacement les accords et traités internationaux dont les deux parties sont signataires, se consulteront et se soutiendront mutuellement dans les forums mondiaux et régionaux de lutte contre la criminalité, et multiplieront les échanges de délégations à tous les niveaux, ainsi que coopération en matière de formation des ressources humaines.

Elles ont insisté sur le fait que les deux parties assureront la sécurité et la sûreté des visites réciproques des hauts dirigeants des deux pays, tout en créant des conditions favorables pour que les citoyens d'un pays vivent, étudient et travaillent légalement dans l'autre pays.

Au cours des entretiens, il a été convenu que les deux ministères se coordonneront étroitement pour gérer les problèmes de sécurité et de sûreté et empêcher les forces hostiles de profiter de la situation dans les deux pays pour déformer, saboter et nuire aux relations traditionnelles entre le Vietnam et le Cambodge.

A l'issue de leur entretien, Tô Lâm et Krolahom Sar Kheng ont signé un document visant à renforcer davantage la coopération entre les deux ministères.

NDEL

  Partager cet article