L'article du SG du PCV met en lumière le point de vue du Vietnam sur le socialisme

Lundi, 06 septembre 2021 à 21:12:45
 Font Size:     |        Print
 

Le Vietnam met toujours en œuvre des objectifs de développement durable, dont les gens sont au centre. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - L'article du Secrétaire général (SG) du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, intitulé « Plusieurs questions théoriques et pratiques sur le socialisme et la voie vers le socialisme au Vietnam » a répondu à certaines questions sur les défis de la construction du socialisme aujourd'hui, a déclaré le secrétaire général du Parti communiste suisse, Massimiliano Ay.

Bien qu’il se concentre sur la situation du socialisme au Vietnam, l'article du Chef du PCV, en fait, est également une référence utile pour les marxistes-léninistes qui sont actifs dans d'autres pays, a noté Massimiliano Ay.

Il a apprécié l'autocritique transparente des problèmes en suspens dans le système socialiste au Vietnam après la mise en œuvre de la réforme d'ouverture du marché.

Fort de son expérience pratique, le Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong s'est associé à la théorie marxiste-léniniste, a ajusté la politique en mettant les gens au centre et a combiné le développement des forces de production avec une juste redistribution des richesses au profit des masses, considérant cela comme le seul plan économique avec contrôle public du marché, et garantissant ainsi le succès du socialisme.

Le Parti communiste suisse a souscrit aux considérations du Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong. En conséquence, le lien entre la défense de l'indépendance suisse, l'esprit international grandissant et la synthèse des motifs progressistes doivent être considérés comme le fondement des activités politiques révolutionnaires de cette période historique.

Dans le même temps, le Parti communiste suisse estime également que l'ordre multipolaire doit être considéré comme un « terrain de jeu » pour promouvoir la coopération et un espace démocratique pour la classe ouvrière pour ouvrir la voie de la libération, vers le communisme dans le monde.

En recherchant et en appliquant le marxisme-léninisme, le Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a intelligemment souligné deux points d'intérêt dans son article.

Ces deux facteurs sont le risque de division des nations sur la base de l'ethnicité et l'importance de l'éducation idéologique. Les pays socialistes doivent être conscients de ces tendances en développant un sentiment de patriotisme pour la communauté, en faisant preuve de solidarité de classe et universelle entre les nations.

Massimiliano Ay a également souligné que le mouvement communiste international et les Partis au pouvoir devraient agir, non pas avec une approche condescendante et autocratique, mais en renforçant le « soft power » et en améliorant l'éducation avec une participation active et démocratique de la jeune génération pour clarifier les idées sur le patriotisme, la solidarité, la cohésion et l'égalité.

NHÂN DÂN/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: