Les relations entre le Vietnam et l’Inde se sont développées fortement ces 50 dernières années

Vendredi, 14 janvier 2022 à 13:52:21
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien en Inde, Pham Sanh Châu. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne —À l’occasion du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et l’Inde (1972-2022), l’ambassadeur vietnamien en Inde, Pham Sanh Châu, a accordé une interview à la presse vietnamienne sur les perspectives de coopération entre les deux pays.

Succès de la coopération bilatérale

Ces 50 dernières années, les relations entre les deux pays ont fait de grands progrès dans tous les domaines et l’Inde est devenue l’un des trois premiers partenaires stratégiques intégraux du Vietnam.

Le Vietnam est fier que les relations entre les deux pays se soient développées dans tous les domaines, notamment la politique, la sécurité, la défense, les sciences et technologies, l’économie, le commerce, l’investissement, le tourisme et la diplomatie populaire.

Le Vietnam attend avec impatience de promouvoir davantage ces relations.

Célébration du 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays

Pour fêter cet évènement, les deux pays ont lancé une série d’activités. Le 6 janvier, le vice-président du Vietnam et son homologue indien ont échangé des messages de félicitations.

Les deux pays organiseront des visites officielles de haut niveau. Après cela, ils signeront un accord de prêt selon lequel le Vietnam empruntera 500 millions de dollars à l’Inde pour promouvoir la coopération bilatérale dans la défense nationale. Ils s’efforceront de porter leurs échanges commerciaux à 15 milliards de dollars et de créer une nouvelle vague d’investissements indiens au Vietnam avec de grands projets, notamment ceux concernant l’exploitation pétrolière et gazière et la production de médicaments et d’équipements médicaux.

De plus, ils se coordonneront pour la publication d’un livre sur les relations entre les deux pays et l’introduction de l’histoire des deux pays dans le programme scolaire de l’un et de l’autre.

Ils s’efforceront aussi de promouvoir leur coopération dans de nouveaux domaines, tels que l’édification d’une nation numérique, la production de produits pharmaceutiques et de vaccins et la formation du personnel du secteur de la santé.

À cette occasion, les deux pays ont décidé d’inaugurer une statue du Président Hô Chi Minh à New Delhi en Inde et une du héros indien Mahatma Gandhi à Hô Chi Minh-Ville au Vietnam.

Perspectives de coopération

Les deux disposent de bonnes perspectives de coopération pour de nombreuses raisons.

Premièrement, ils ont des relations très solides auxquelles les hauts dirigeants et les deux peuples des deux pays ont accordé une grande attention et qu’ils s’efforcent de renforcer.

Deuxièmement, ce sont des économies émergentes qui se complètent. Par conséquent, ils pourront coopérer pour les développer.

Troisièmement, le Vietnam pourra acquérir des expériences d’Inde dans divers domaines tels que le numérique, les sciences et technologies, le cosmos et l’énergie nucléaire. Il peut partager ses expériences en matière de gouvernance sociale, de réduction de la pauvreté et d’autres politiques sociales avec l’Inde.

Mesures afin d’approfondir davantage les relations bilatérales

Les deux pays partagent le but commun de créer un environnement pacifique et stable dans la région et de se développer ensemble.

L’Inde devrait devenir la troisième plus grande économie du monde et le Vietnam a pour objectif de devenir un pays industrialisé d’ici 2045.

Par conséquent, les deux pays doivent se coordonner plus étroitement sur la scène internationale et se soutenir mutuellement pour protéger les intérêts de l’un et de l’autre, notamment les intérêts nationaux, liés à la protection de la souveraineté et de la sécurité nationales.

Ils ont coopéré avec succès au sein de nombreux forums, notamment au Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) lorsque les deux pays étaient membres non permanents.

Ils ont également partagé de nombreux points de vue communs sur les questions régionales et mondiales, c’est pourquoi ils doivent lutter ensemble pour protéger un ordre mondial fondé sur le droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS) et la Charte de l’ONU.

En outre, ils doivent chercher à créer les meilleures conditions possibles pour exploiter les ressources de l’un et de l’autre au service du développement de chacun.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont connu une augmentation rapide, mais la coopération bilatérale dans les investissements reste limitée. Par conséquent, les deux pays devront promouvoir ce domaine pour créer une nouvelle vague d’investissements indiens au Vietnam et inversement, notamment dans la pharmacie et les sciences et technologies.

En outre, il faut poursuivre l’échange de délégations à tous les niveaux et les échanges populaires.

Actuellement, le Vietnam met en œuvre sa politique extérieure globale, comprenant la diplomatie du Parti, la diplomatie d'État et la diplomatie populaire.

L'Inde est un pays qui lui convient parfaitement pour mettre en œuvre cette politique. Par conséquent, tous les ministères, les organisations sociales et le Parti communiste du Vietnam ainsi que les Partis politiques d’Inde doivent renforcer leur coopération pour l’intérêt commun.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: