Promouvoir davantage les relations de coopération entre le Vietnam et le Sri Lanka

Samedi, 22 janvier 2022 à 14:53:25
 Font Size:     |        Print
 

La 4e session de consultation politique entre le Vietnam et le Sri Lanka, tenue par visioconférence. Photo: baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne – Dans le cadre de la mise en œuvre d'un accord entre les deux ministères des Affaires étrangères du Vietnam et du Sri Lanka, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung et son homologue sri-lankais, Jayanath Colombage ont coprésidé le 21 janvier la 4e session de consultation politique entre les deux pays, tenue par visioconférence.

Lors de la réunion, les deux parties ont eu un échange franc et ouvert sur les domaines de coopération dans les relations bilatérales et les questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Les deux parties se sont réjouies de voir que les relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme entre le Vietnam et le Sri-Lanka continuent de connaitre un heureux développement durant ces derniers temps. Dans le même temps, elles ont proposé des mesures pour promouvoir davantage la coopération entre les deux pays dans les temps à venir.

A cette occasion, le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a demandé aux deux parties de se coordonner dans la promotion des visites de hauts dirigeants et de tous les niveaux entre les deux pays dans les temps à venir. Il a exprimé sa satisfaction quant au chiffre d'affaires du commerce bilatéral atteignant environ 350 millions de dollars en 2021, en hausse de 63% par rapport à l'année précédente.

De sa part, le vice-ministre sri-lankais des Affaires étrangères, Jayanath Colombage, a suggéré que les deux parties renforcent leur coopération dans des domaines potentiels comme le tourisme, l'agriculture, la défense et la sécurité, l'éducation et la formation.

Les deux parties sont convenues de continuer à se soutenir mutuellement et à se coordonner étroitement dans les forums internationaux et régionaux, en particulier dans les organes des Nations Unies.

Elles ont affirmé l'importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol, et du règlement pacifique des différends sur la base du respect du droit international, en particulier la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

NDEL