Les activités extérieures ont besoin de confiance, de respect, de coopération au développement"

Samedi, 22 janvier 2022 à 17:49:45
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh prend la parole à la conférence. Photo : Trân Hai/NDEL

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre Pham Minh Chinh a assisté et prononcé un discours lors d’une conférence résumant les deux années du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021, organisée le 22 janvier par le ministère des Affaires étrangères, en ligne et en présentiel.

Selon le Premier ministre, les activités extérieures doivent être sincères, fiables, égales, respectueuses, à l'écoute et viser la coopération pour un développement mutuel.

Il a félicité le groupe de travail interdisciplinaire (ministère des Affaires étrangères, mission vietnamienne auprès des Nations Unies) et d'autres missions représentatives vietnamiennes à l'étranger pour avoir grandement contribué au succès du mandat du Vietnam au Conseil de sécurité des Nations Unies.

"Le fait que le Vietnam assume ce poste important pour la deuxième fois un peu plus de 10 ans après la fin de son premier mandat démontre la position du pays et la grande confiance internationale dans la politique étrangère de notre pays ».

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a hautement apprécié les initiatives du Vietnam pendant son mandat, précisant que ce sont toutes des initiatives concrètes, correctes et intéressant la communauté internationale, et ce sont également des questions importantes pour les intérêts du pays.

Le dirigeant a également souligné des tâches clés dans les affaires étrangères : déployer de manière globale et synchrone des activités diplomatiques multilatérales dans les domaines de l'économie, de la politique, de la défense nationale, de la sécurité, de la culture, de l'environnement, de l'éducation - formation, de la science et de la technologie... ; mettre en œuvre les objectifs de développement durable; régler les questions mondiales tels que la sécurité non traditionnelle, la réponse au changement climatique, la prévention et le contrôle des maladies, la sécurité maritime, la sécurité humaine…

Il faut continuer à accueillir de grandes conférences internationales, à présenter la candidature du pays pour occuper des postes importants dans des organisations internationales ; à proposer des initiatives, à renforcer la position et la valeur du Vietnam dans les relations avec d'autres pays ; à tirer le meilleur parti des opportunités pour promouvoir la coopération économique, commerciale, d'investissement, scientifique et technologique avec d'autres pays, en particulier dans le contexte de COVID-19 ainsi que dans la période de reprise après la pandémie.

Lors de la conférence, passant en revue les points de repère exceptionnels du Vietnam au Conseil de sécurité, le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son a déclaré que le Vietnam avait marqué cinq étapes importantes

Premièrement, le Vietnam a contribué à promouvoir une approche multilatérale, en défendant avec persistance le droit international et les principes fondamentaux de la Charte des Nations Unies.

VNA/NDEL