Promouvoir la coopération Vietnam - Afrique, assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous

Jeudi, 26 mai 2022 à 21:34:22
 Font Size:     |        Print
 

La présidente de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam (VUFO), Nguyên Phuong Nga s'exprime lors de l'événement. Photo : baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam accompagnera activement l'OIF et les autres partenaires internationaux pour soutenir les pays africains à se développer dans tous les domaines, notamment dans le secteur agricole, afin d'assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous, a souligné la présidente de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam (VUFO), Nguyên Phuong Nga.


Les délégués lors de l'événement. Photo : baoquocte.vn

A l'occasion de la Journée de l'Afrique (le 25 mai), l'Institut d'études africaines et moyen-orientales (IAMES) relevant de l'Académie des sciences sociales du Vietnam (ASSV) et l'Union de coopération économique Vietnam - Afrique (VAECA) en collaboration avec la Francophonie internationale (OIF) en Asie-Pacifique ont coorganisé le 25 mai une conférence internationale sur le thème « Sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous ».

La conférence est un forum permettant aux délégués de partager des idées, des expériences et des mesures pour développer l'agriculture afin d'assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de tous, en particulier des groupes vulnérables.

S'exprimant lors de la cérémonie d’ouverture, la présidente de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam (VUFO), Nguyên Phuong Nga, a affirmé que le Vietnam est un partenaire fiable qui se tient toujours aux côtés des amis africains.

« Nous prenons en considération toujours les votes favorables des amis africains dans les forums internationaux, ce qui aide le Vietnam à être élu en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020 - 2021. En revanche, le Vietnam a envoyé de nombreux experts agricoles et médicaux dans un certain nombre de pays africains comme l'Algérie, Angela, le Mozambique, la Côte d'Ivoire », a-t-elle souligné.

Certaines grandes entreprises vietnamiennes telles que Viettel ont mené des activités d'investissement commercial en Tanzanie et au Mozambique, au Cameroun ... et obtenu certains résultats », a déclaré Nguyên Phuong Nga.

S'exprimant lors de la conférence, Kaloyan Kolev, représentant de l'OIF en Asie-Pacifique a souligné que, pour la prospérité des peuples, de nombreux pays africains participent activement à l'OIF. L'Afrique est actuellement en plein essor, le nombre d’habitants de la classe moyenne augmente, mais elle fait face encore à de nombreuses difficultés, notamment la sécurité alimentaire et le taux élevé de malnutrition infantile.

Il a affirmé que le Vietnam est un modèle pour l'Afrique pour apprendre de son expérience de développement socio-économique, en particulier dans la réduction de la pauvreté et le développement agricole.

Kolev a déclaré que le potentiel de coopération Sud-Sud ou de coopération tripartite entre le Vietnam, l'Afrique et l'OIF est énorme et doit être exploité plus efficacement. L'OIF a consacré, consacre et consacrera une grande attention et des ressources à la coopération Sud-Sud et à la coopération trilatérale.

Selon lui, l'objectif de l'OIF est de renforcer la coopération entre le Vietnam et ses membres, de transférer la technologie, et de partager les connaissances, y compris dans le secteur agricole comme la culture du riz, du poivre, de la noix de cajou, d’accélérer la signature des accords de libre-échange... Et ce seront des outils pour renforcer la coopération entre le Vietnam et l'Afrique.

Selon le directeur de l'Institut d'études africaines et moyen-orientales, Lê Phuoc Minh, le potentiel de développement agricole de l'Afrique est énorme. Ses terres arables représentent environ 1 milliard d'hectares, mais les terres agricoles cultivées ne représentent qu'environ 210 millions d'hectares, et environ 600 millions d'hectares de terres agricoles restent abandonnées.

Au cours des 20 dernières années, le Vietnam a envoyé plus de 2 000 experts agricoles pour aider les pays africains à cultiver du riz, du maïs et du poisson sous forme de coopération tripartite entre la FAO, l'Afrique et le Vietnam, entre l'IFAD, l'Afrique et le Vietnam ou la JICA, l'Afrique et le Vietnam.

Ces programmes de coopération ont remporté certains succès, contribuant à augmenter de manière significative la productivité de la riziculture et de la pisciculture dans plusieurs pays africains.

Avec l'expérience de l'éradication de la faim et du développement agricole, le Vietnam est toujours prêt à se tenir aux côtés de ses amis africains dans l'éradication de la faim, l'autonomie alimentaire et le développement inclusif et durable, a souligné Lê Phuoc Minh.

NDEL