La participation aux opérations de maintien de la paix promeut la diplomatie multilatérale du Vietnam

Vendredi, 27 mai 2022 à 19:15:34
 Font Size:     |        Print
 

Parmi les soldats vietnamiens participant aux opérations onusienne, il y a de femmes. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La participation aux opérations de maintien de la paix de l'Organisation des Nations Unies (ONU) ces huit dernières années a été un point brillant dans la diplomatie multilatérale du Parti, de l'État et de l'armée du Vietnam, selon le Président vietnamien, Nguyên Xuân Phuc.

En 2014, le Vietnam a fondé un Centre de maintien de la paix.

La même année, deux officiers de l’Armée populaire du Vietnam ont été envoyés à la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud.

Ces deux événements ont marqué le début de la participation officielle du Vietnam aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Le Centre de maintien de la paix du Vietnam est devenu plus tard le Département de maintien de la paix du Vietnam.

Depuis sa fondation il y a huit ans, il a apporté une grande contribution au déploiement de forces participant aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Selon le général de corps d’armée Hoàng Xuân Chiên, vice-ministre vietnamien de la Défense, ces dernières années, le Département de maintien de la paix du Vietnam a très bien rempli sa mission, contribuant à la mise en œuvre de la politique étrangère du Parti et de l'État vietnamiens, de la diplomatie de défense en particulier, pour relever la position du Vietnam et de son armée.

A ce jour, le Vietnam a envoyé 76 officiers militaires, dont huit femmes, au siège des Nations Unies et à deux missions onusiennes au Soudan du Sud et en République centrafricaine (MINUSS et MINUSCA).

Il s’agit d’une avancée importante qui montre le développement qualitatif de la participation du Vietnam à ces opérations de maintien de la paix de l’ONU.

En 2018, le Vietnam a officiellement envoyé son premier groupe au niveau de l'unité - Hôpital de campagne de niveau 2 No 1, pour participer à la Mission de maintien de la paix de l'ONU à Bentiu, au Soudan du Sud, marquant une étape importante dans le déploiement des forces vietnamiennes au sein de l’ONU.

Le Vietnam a envoyé plus de 250 fonctionnaires, médecins et infirmières aux hôpitaux de campagne de niveau 2 No 1, No 2, No 3 et No 4 pour des missions de maintien de la paix au Soudan du Sud.

En particulier, le 17 novembre 2021, le Vietnam a officiellement fondé l'équipe du génie No 1. C'était la première fois que le pays envoyait une équipe du génie pour participer aux opérations onusiennes de maintien de la paix. Il s'agissait aussi du déploiement de l'unité vietnamienne de maintien de la paix de l’ONU comptant le plus grand nombre de participants, avec 184 soldats.

Selon le général de brigade Hoang Kim Phung, chef du Département de maintien de la paix du Vietnam, la participation aux activités de maintien de la paix de l'ONU est une grande politique du Bureau Politique et du Comité central du Parti pour aider le Vietnam à s'intégrer profondément au monde.

Il s'agit d'une tâche nouvelle et très importante qui apporte des contributions à la diplomatie, à la défense ou à la coopération internationale du pays. C’est aussi une manière pour le Vietnam d'apporter et partager ses connaissances et expériences militaires.

Dans les temps à venir, le Vietnam se concentrera sur le développement efficace des affaires étrangères et de la coopération dans la défense dans le domaine du maintien de la paix de l'ONU, sur l’attraction des ressources internationales pour renforcer ses capacité et celles de son Armée populaire pour continuer à déployer des forces onusiennes.

Selon la résolution 130/2020/QH14 sur l'adhésion à la force de maintien de la paix de l'ONU, le Vietnam étudiera la possibilité d'élargir ses forces, d'en construire de nouvelles comme celles de l'infanterie, de la supervision militaire, de la police,... pour participer aux activités onusiennes de maintien de la paix, d'édifier un Département de maintien de la paix du Vietnam pour répondre aux normes internationales.

VNA/NDEL