Le Vice-PM Vu Duc Dam demande des actions plus drastiques dans la lutte contre le Covid-19

Mardi, 04 mai 2021 à 18:42:57
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre, Vu Duc Dam. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne — Lors de la réunion du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du Covid-19 le 4 mai à Hanoï, le Vice-Premier ministre vietnamien, Vu Duc Dam, chef dudit comité, a appelé à des actions plus drastiques pour freiner la propagation de la quatrième vague de Covid-19.

« Bien que ses évolutions soient compliquées, la pandémie de Covid-19 est pour l’essentiel sous contrôle, mais des actions plus drastiques sont nécessaires », a déclaré Vu Duc Dam.

Il a demandé aux agences compétentes de faire preuve de détermination, car cette résurgence de Covid-19 est plus compliquée que les trois précédentes en raison de la pression exercée par les entrées illégales par la frontière sud-ouest et d’une propagation plus rapide du variant indien.

Ces derniers jours, plusieurs personnes ont été testées positives au coronavirus quelques jours après leur sortie de quarantaine, et ce malgré des tests PCR négatifs antérieurs. Le Vice-Premier ministre a ainsi demandé aux ministères de la Santé et de l’Information et de la Communication de renforcer les contrôles dans les centres de quarantaine concentrée pour éviter les infections croisées et d’accélérer le traçage des porteurs potentiels du virus.

Selon lui, les personnes ayant terminé leur quarantaine dans les centres de confinement collectif devront continuer à se soumettre à une quarantaine à domicile de 14 jours sous la surveillance des autorités locales. Les entreprises employant des experts étrangers doivent informer ces derniers du protocole sanitaire du Vietnam, a-t-il noté.

Afin de faciliter la surveillance des experts étrangers, ces derniers seront tenus de porter des bracelets comportant un code QR.

Le Vice-Premier ministre a aussi appelé les gardes-frontières, les autorités et les organisations de masse des provinces frontalières à surveiller de près les entrées et sorties du territoire.

Prenant la parole lors de la réunion, le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, a exhorté les localités à observer strictement les instructions du Secrétariat du Comité central du Parti, du gouvernement, du Premier ministre et du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du Covid-19, ainsi que les directives du ministère de la Santé, des ministères et des agences concernés, car le risque de transmission est très élevé.

Il a souligné la nécessité de continuer à suivre le principe de 5K, notamment le port obligatoire du masque dans les lieux publics.

NDEL