Renforcer l'autonomisation économique des femmes vietnamiennes

Lundi, 25 octobre 2021 à 14:03:37
 Font Size:     |        Print
 

Des ouvrières issues des minorités ethniques travaillent dans la zone industrielle de la province de Son La. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne – La mobilisation et l’accompagnement des femmes dans leur création de start-ups pour le développement économique jouent un rôle important dans la promotion du potentiel et l’amélioration du statut des femmes dans la famille et la société. Non seulement ceci apporte des bénéfices aux femmes, mais contribue également à assurer le développement durable de chaque pays.

Au cours du dernier temps, les modèles et activités visant à aider les femmes à réduire durablement la pauvreté, à créer des startups à tous les niveaux de l’Union des femmes du Vietnam ont connu des développements positifs et sont de plus en plus largement diffusés.

Démarrer une startup

A l'usine de production de la sauce de poisson Di 10 de Phan Thi Kim Diêu (commune de Binh Thanh, ville de Hông Ngu, province de Dông Thap), l'ambiance de travail est de nouveau animée après des jours d’interruption en raison de l'épidémie de Covid-19.

Phan Thi Kim Diêu est occupée avec les bocaux à poissons de sa famille. Photo : NDEL.

Au début de la création de son entreprise il y a 3 ans, elle a déjà été encouragée par l'Union des Femmes de la province de Dông Thap. Cette dernière lui a prêté des crédits du Fonds de soutien au développement économique des femmes de la province de Dông Thap.

La présidente de l'Union des Femmes de Dông Thap, Nguyên Thi Thanh Binh, a déclaré : « L’Union des Femmes du Vietnam à tous les niveaux soutiennent rapidement et aident les femmes à réaliser leurs idées de startup ; accordent rapidement des prêts à des entreprises montées par des femmes lorsqu'elles ont besoin de capitaux pour leurs activités de production et de distribution.

Nous continuerons d'organiser des activités de sensibilisation, de formation, de renforcement des capacités, d'innovation et de créativité en matière d'entrepreneuriat, et renforcerons le soutien aux femmes pour appliquer la technologie numérique dans la production, les affaires et la vente des produits via des plateformes de commerce électronique ».

« Ces dernières années, l'Union des Femmes de la province de Son La (au Nord-Ouest) s'est concentrée sur la mobilisation, le soutien pour des moyens de subsistance, l'amélioration de la vie, la création de startups pour les femmes. L'Union provinciale des femmes a mis en place des types d'épargne appropriés, favorisé l'épargne associée à la sécurité sociale, afin de créer des ressources locales de capitaux, soutenir les femmes dans la production, le développement économique et la vie stable », a déclaré la présidente de l'Union provinciale des femmes de Son La, Bùi Thanh Thuy.

En 2018, Hà Thi Chinh, issue de l'ethnie Thái, cheffe de l'Union des femmes du village de Vang Lung, commune de Chiêng Hac, district de Yên Châu, a été aidée par l'Union des femmes du district pour créer un groupe d’agriculteurs de fruits propres et sûrs, qui est ensuite rebaptisé « Club des mangues des femmes de Yên Châu » attirant 35 membres.

Les villages de la commune ont tous mis en place un fonds pour venir en aide aux adhérents dans la production et le développement de l'élevage. Les femmes ont reçu l'instruction de planter des arbres en respectant l'hygiène environnementale et la sécurité alimentaire.

Aider les femmes à surmonter la pandémie

Avec la détermination à la fois de prévenir et de contrôler l'épidémie de Covid-19, tout en se concentrant sur la relance et le développement économiques, les sections de l’Union des femmes de la province de Hai Duong ont mis en œuvre de nombreuses activités pour aider les femmes pauvres à relancer leur économie.

L'Union provinciale des femmes a coopéré avec les entités concernées pour mettre en œuvre le projet d’autonomisation des femmes pauvres et défavorisées pour surmonter les impacts de la pandémie de Covid-19 dans les communes et les quartiers du chef-lieu de Kinh Môn, avec des activités telles que le don en espèce en faveur des femmes pauvres et défavorisées pour répondre aux besoins d'achat de produits essentiels, le don de plantes, de semences, d'engrais, d'équipements pour la production agricole afin de restaurer les activités de subsistance affectées par la pandémie, a déclaré Pham Thi Phuong, vice-présidente de l'Union des Femmes de la province de Hai Duong.

L’Union des Femmes à tous les niveaux ont promu de nombreuses activités pratiques, notamment la mise en œuvre active du programme « Des millions de cadeaux pour partager l'amour », pour aider les femmes à la fois à prévenir et contrôler l'épidémie et à rétablir leur vie économique dans cette situation difficile de la « nouvelle normalité » ; aider les femmes à mettre en contact, à écouler des produits pour créer des revenus, en favorisant leurs conditions de reproduction.

L'Union des Femmes vietnamiennes promeut des activités visant à améliorer la capacité d'application de la technologie numérique et du commerce électronique pour les femmes, les ménages d'affaires, les conseils d'administration des coopératives, les femmes propriétaires de petites entreprises.

NDEL