Le tourisme à Hanoï pourra atteindre une croissance cette année

Vendredi, 28 janvier 2022 à 11:32:14
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne - Après plus de deux ans affecté par la pandémie de COVID-19, le tourisme à Hanoï a connu des signes positifs car depuis la fin de 2021 jusqu’au début de 2022, de nombreux nouveaux produits ont été conçus pour stimuler le marché du tourisme intérieur.

Les entreprises ont lancé les circuits touristiques pendant le Têt (Nouvel An lunaire). Ils conçoivent des programmes qui permettent aux touristes d'être à l'aise dans la nouvelle normalité, a souligné le directeur de l’agence de voyage Hanoitourist-président de l'Association de voyage de Hanoï, Phùng Quang Thang.

A côté du lancement de nombreuses promotions, les agences de voyages ont pris l'initiative de rechercher de nouveaux marchés et se préparent à reprendre l’organisation des tours à l'étranger.

Une panoplie de destinations touristiques dans la capitale s'efforce également d’enrichir des expériences des visiteurs tout en garantissant la sécurité dans le contexte de pandémie.

Avec de belles perspectives de développement socioéconomique cette année, le Service municipal du Tourisme a élaboré un plan de relance et de développement du tourisme pour 2022 - 2023, en mettant l'accent sur le marché intérieur. Il veillera à servir les vacanciers étrangers conformément à une feuille de route pour relancer les activités touristiques internationales.

Hanoï vise 9-10 millions de visiteurs, dont 1,2 à 2 millions d'étrangers au cours de la période, rapportant environ 27 à 35 billions de dongs.

Pour atteindre ces objectifs, il est conseillé aux voyagistes de renforcer leurs liens afin de promouvoir les produits touristiques uniques de Hanoï et de favoriser le tourisme sportif et de soins de santé, car le Vietnam accueillera les 31e Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games 31) cette année.

Le secteur du tourisme de la ville doit saisir les tendances actuelles ainsi que renforcer le tourisme "sans contact" et prêter attention à la formation des ressources humaines, a conclu le directeur général de l'Administration nationale du tourisme Nguyên Trùng Khanh.

VNA/NDEL

  Partager cet article