Les communautés vietnamiennes : des points de ralliement pour les Vietnamiens de l’étranger pendant l’épidémie de COVID-19

Mercredi, 31 mars 2021 à 09:58:46
 Font Size:     |        Print
 

Le test de dépistage du Covid-19 pour la communauté des Vietnamiens dans la province russe d'Odessa. Photo : Association des Vietnamiens à Odessa.

Nhân Dân en ligne - La situation en Ukraine est critique. En effet, le nombre de nouvelles infections et de décès ne cesse d’augmenter avec plus de 18 000 nouvelles infections et plus de 340 décès quotidiens.

Au cours de cette 3e vague de l’épidémie, le nombre de patients graves a augmenté de façon spectaculaire. Certains jours voient plus de 5 000 cas être hospitalisés. Les hôpitaux sont surchargés.

Cependant, les 10 000 Vietnamiens résidant dans ce pays font face à l’épidémie en étant unis et en se soutenant mutuellement.

Nguyên Hai Anh, vice-président de l’Association des Vietnamiens de la province d’Odessa et membre du comité de pilotage de la lutte contre l’épidémie à Odessa, a fait savoir que cette province comptait plus de 3 000 Vietnamiens. Chaque jour plusieurs d’entre eux sont frappés par le Covid-19 et certains doivent être hospitalisés.

Le comité créé en mars de l’année dernière, après l’apparition de l’épidémie en Ukraine, est devenu un pont pour aider les Vietnamiens hospitalisés à l’hôpital des maladies contagieuses d’Odessa. Ce dernier est le meilleur hôpital pour le traitement de l’épidémie de COVID-19 dans cette province.

Nguyên Van Hùng, l’un des membres les plus actifs du Comité de prévention et de lutte contre l’épidémie de Covid-19, a déclaré que l’Association vietnamienne de la province d’Odessa a établi, depuis plusieurs années, des relations étroites avec l’hôpital des maladies contagieuses d’Odessa. Ainsi elle est en contact avec les meilleurs médecins de l’hôpital pour des consultations et des examens, lorsque cela est nécessaire.

Le comité a mis en place des équipes d’intervention rapide, qui demandent aux gens de rapporter périodiquement (matin et soir) leur température et leur concentration d’oxygène dans le sang. Ceux qui présentent un symptôme, tel qu’une forte fièvre, peuvent être rapidement hospitalisés.

Le vice-président de l’Association des Vietnamiens de la ville de Kiev, Hô Sy Truc, a déclaré que l’Association des Vietnamiens de Kiev a formé un groupe pour aider les gens hospitalisés. D’ailleurs, depuis plus d’un an, la communauté vietnamienne de Kiev a contribué activement au fonds de lutte contre le COVID-19 des hôpitaux ukrainiens. Elle a fait des dons de masques et a participé à la lutte contre l’épidémie, montrant ainsi la générosité et la force de la communauté vietnamienne.

Face à l’épidémie, l’esprit d’entraide et d’assistance des Vietnamiens se manifeste de plus en plus. Il ne cesse de se renforcer et représente un point d’appui solide pour les Vietnamiens.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: