Le Vietnam et l’Australie approfondissent leur coopération pour garantir la sécurité des ressources en eau face au COVID-19

Jeudi, 16 septembre 2021 à 12:40:40
 Font Size:     |        Print
 

Le président de l’Association vietnamienne de l’approvisionnement en eau et de l’évacuation des eaux, Nguyên Ngoc Diêp. Photo : VOV

Nhân Dân en ligne — Selon les experts, la garantie de la sécurité des ressources en eaux joue un rôle crucial dans le contexte où le changement climatique et la pandémie de COVID-19 menacent le développement socioéconomique des pays.

Lors de la conférence en ligne « La pandémie de COVID-19 et la planification adaptative de l’approvisionnement en eau », qui a eu lieu le 15 septembre, le président de l’Association vietnamienne de l’approvisionnement en eau et de l’évacuation des eaux, Nguyên Ngoc Diêp, a souligné les impacts de la pandémie de COVID-19 et du changement climatique sur l’économie vietnamienne.

« La pandémie et le changement climatique constituent de grands défis pour le Vietnam en ce qui concerne la sécurité de l’approvisionnement en eau, un service essentiel pour la vie de la population », a-t-il dit.

La pandémie de COVID-19 a engendré une forte baisse de matières premières et des débouchés des entreprises spécialisées dans le secteur de l’eau. Les couts de maintenance sont devenus un fardeau qui les oblige à restreindre certaines activités dans les provinces et les grandes villes.

De plus, la sécurité des ressources en eaux au Vietnam et en Australie est fragilisée par les inondations et les sècheresses qui se produisent de plus en plus fréquemment. En effet, le Vietnam est l’un des cinq pays les plus vulnérables au changement climatique. En Australie, la pandémie a également affecté les fournisseurs d’eau et a aggravé les inégalités d’accès à l’eau potable.

D’après le directeur chargé des projets d’investissement et d’infrastructure du cabinet de conseil PWC Vietnam, Abhinav Goyal, le Vietnam fera face à des défis considérables en matière d’approvisionnement en eau durant les saisons sèches dans les décennies qui viennent. Il a suggéré que le Vietnam se renseigne sur les expériences internationales de gestion des ressources en eau afin d’optimiser la distribution et d’améliorer la durabilité de ces ressources.

« Le Vietnam a obtenu des progrès remarquables dans l’établissement de politiques dans la gestion de l’eau. Mais il faut accorder une attention accrue à l’efficience de la distribution de l’eau », a annoncé Abhinav Goyal en proposant un plan d’action concret permettant au Vietnam d’accélérer sa croissance sur la base du développement du secteur de l’eau.

Le même jour, le forum des jeunes dirigeants du secteur de l’eau a également eu lieu. Ce forum et la conférence en ligne « La pandémie de COVID-19 et la planification adaptative de l’approvisionnement en eau » constituaient les principales activités de la Semaine du secteur de l’eau Vietnam-Australie.

Lors du forum, les participants ont discuté des défis institutionnels, politiques et techniques auxquels fait face le secteur de l’eau dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est, au Népal et en Australie. Ils ont préconisé des solutions et proposé des possibilités de coopération.

Sous l’impact de la pandémie de COVID-19, la Semaine du secteur de l’eau Vietnam-Australie a été organisée en ligne. En marge, une exposition commerciale a eu lieu réunissant une quarantaine d’entreprises vietnamiennes et australiennes. L’exposition a présenté les nouvelles technologies servant l’approvisionnement et l’évacuation des eaux et la surveillance et le contrôle de la qualité de l’eau, ainsi que des méthodes avancées de gestion des biens et de réduction des pertes d’eau.

Sur une plateforme en ligne, les visiteurs ont pu se rencontrer et discuter directement avec les entreprises participantes à l’exposition pour comprendre leurs produits et services et trouver des opportunités d’affaires.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: