Plateau traditionnel du Têt, culture culinaire unique des habitants du Sud

Jeudi, 03 février 2022 à 19:23:01
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne - Le Nouvel An lunaire est la plus grande fête de l’année. Dans la vie spirituelle des Vietnamiens, le Têt se fête en grande pompe, car plus le plateau est rempli, plus l’année à venir sera riche et prospère.

Le Têt permet de se retrouver en famille. Plus les plateaux sont riches, plus cela exprime le respect envers les ancêtres. Les plateaux traditionnels du Nouvel An vietnamien se composent de nombreux mets et symbolisent tous divers souhaits et vœux de chaque famille pour la nouvelle année.

Le plateau du Têt du Sud possède certes moins de plats mais sont tous aussi typiques les uns que les autres. Dans les zones rurales, selon les spécialités de chaque région, sont déposés divers plats sur le plateau du Têt montrant ainsi la diversité et la générosité des habitants de la terre méridionale, chaude et ensoleillée.

Parmi ces plats on peut notamment citer : le poulet bouilli et râpé, la galette de riz au porc bouilli, les cha giò (petits rouleaux de printemps frits), la saucisse de porc - boulette de viande - les crevettes séchées, les oreilles de porc au vinaigre, les nouilles au poulet braisé, la viande de porc au caramel, les cuisses de porc cuites à la racine de lotus, la soupe de margosier piquant, le bánh tét, de la ciboule mariné, ou encore le bánh bò - bánh da lợn (sorte de génoise cuite à la vapeur et gâteau aux haricots mungo)...

VNA/NDEL