Le tourisme intérieur connait un rebond

Dimanche, 25 avril 2021 à 17:55:27
 Font Size:     |        Print
 

Une plage dans la province de Khanh Hoa.

Nhân Dân en ligne – Cette année, les vacances du 30 avril (Journée de libération du Sud et de réunification du pays) et du 1er mai (Journée internationale du travail) dureront quatre jours. Il s’agit d’une condition favorable à la relance du tourisme intérieur. Cette période doit être considérée comme une opportunité « en or » pour stimuler le tourisme domestique.

Actuellement, la pandémie de Covid-19 est bien maitrisée au Vietnam. La demande de voyages a ainsi augmenté, en particulier pour les vacances à venir. À la date du 20 avril, de nombreuses agences de voyages avaient atteint 80 % de leurs objectifs de vente pour le jour de la réunification (30 avril) et les vacances du 1er mai. Les grandes entreprises touristiques telles que Vietravel, Saigontourist, Hanoitourist et Flamingo Redtours ont reçu des milliers de réservations chaque jour pour Da Lat, Vung Tau, Da Nang, Nha Trang, Phu Quoc, Hô Chi Minh-Ville, Sapa et Mui Ne. Comme d’habitude, les plages sont toujours très appréciées par les touristes pour leurs vacances d’été.

Depuis mars, les agences de voyages et les compagnies aériennes ont lancé des forfaits promotionnels pour répondre à la demande croissante de voyages des clients. Par exemple, Vietravel propose à ses clients des circuits à partir de seulement 699 000 dôngs, tandis que Flamingo Redtours a lancé des milliers de circuits avec des prix réduits jusqu’à 30 %.

Les compagnies aériennes nationales ont également lancé des milliers de billets d’avion à bas prix et augmenté leur nombre de vols.

La compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines a déclaré qu’elle ajouterait près de 500 000 sièges, soit environ 2 600 vols, pour ce long weekend. Des vols ont été ajoutés vers les destinations touristiques populaires telles que Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Da Nang, Quy Nhon, Da Lat et l’île de Phu Quoc, avec des horaires variés. Vietjet Air a ouvert cinq nouvelles lignes intérieures à destination de Phu Quoc. Pendant ce temps, Bamboo Airways prévoit d’augmenter de 12 % à 15 % ses vols vers les attractions touristiques sur les liaisons vers Quy Nhon, Phu Quoc et Nha Trang.

Selon Phung Quang Thang, directeur de la Hanoitourist, la pandémie de Covid-19 a changé le comportement des gens en matière de voyage. Au lieu de circuits complets, les visiteurs préfèrent désormais voyager en petits groupes avec des amis et des membres de leur famille afin d’éviter de voyager dans les transports en commun et les rassemblements avec des étrangers. Les agences de voyages se sont adaptées pour répondre à la demande des clients en lançant des forfaits vol et hôtel.

Dans le contexte où le Vietnam n’a pas encore ouvert ses portes aux touristes étrangers, l’industrie du tourisme doit se concentrer sur les visiteurs nationaux. Selon Nguyen Cong Hoan, directeur de Flamingo Redtours, dans ce contexte, pour attirer davantage de touristes, la seule réduction du prix n’est pas suffisante. Il est important que les prestataires de services touristiques améliorent leur compétitivité en développant des produits plus innovants.

En outre, les agences de voyages doivent également continuer à mettre en œuvre des mesures de prévention et de contrôle du Covid-19 pour assurer la sécurité des visiteurs. Les autorités locales doivent élaborer des plans de réponse au Covid-19, qui peuvent être rapidement déployés en cas d’urgence. Les mesures de précaution et une préparation minutieuse sont des facteurs clés pour que le secteur du tourisme se remette sur les rails dans la nouvelle normalité.

NDEL