Nguyên Quôc Dung demande d’achever rapidement le cadre de couloir de voyage de l’ASEAN

Vendredi, 18 juin 2021 à 17:11:55
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères et chef des hauts officiels (SOM) de l’ASEAN du Vietnam, Nguyên Quôc Dung, Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne —Le vice-ministre des Affaires étrangères et chef des hauts officiels (SOM) de l’ASEAN du Vietnam, Nguyên Quôc Dung, a déclaré qu’il était nécessaire de donner la priorité à la relance et à la promotion de la connectivité, en mettant en œuvre efficacement le cadre de relance global de l’ASEAN et en s’efforçant d’achever rapidement le cadre de couloir de voyage de l’ASEAN.

Le 17 juin, l’ASEAN a organisé sa réunion consultative conjointe (JCM) sous la présidence du Brunei. L’évènement a réuni de hauts officiels des trois piliers de la communauté de l’ASEAN, des chefs des délégations permanentes des pays membres de l’ASEAN et du Secrétariat de l’ASEAN. La délégation du Vietnam était conduite par le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung.

Les participants ont reconnu les progrès positifs obtenus dans la construction de la communauté de l’ASEAN au cours des 6 derniers mois, malgré les évolutions compliquées de la pandémie de Covid-19 dans la région.

Les pays membres de l’ASEAN ont affirmé leur soutien à la présidence brunéienne dans la promotion des initiatives et des priorités de l’Année de ASEAN 2021. Ils se sont donc mis d’accord sur une feuille de route pour la construction de la Vision de l’ASEAN après 2025 et sur la création d’un groupe de travail de haut niveau chargé de son élaboration au cours de l’année.

Les participants se sont mis d’accord sur l’élaboration d’une stratégie globale de l’ASEAN sur la quatrième révolution industrielle et sur la promotion de l’initiative visant à renforcer la synergie de l’ASEAN afin de répondre aux catastrophes naturelles (ASEAN SHIELD).

Ils ont convenu d’accélérer les achats de vaccins pour les fournir aux pays membres via l’accord avec l’UNICEF et le COVAX. Ils ont aussi demandé à l’ASEAN de décaisser d’urgence 10,5 millions de dollars de son fonds de réponse au Covid-19 pour ce but.

Les participants ont souligné l’importance de la reprise durable et pris en haute estime la participation de tous les appareils de l’ASEAN dans la mise en œuvre du Cadre de relance globale, en se concentrant sur le soutien aux entreprises, aux groupes vulnérables et aux gens résidant dans les régions reculées du bloc régional.

La réunion a approuvé l’initiative du Vietnam d’organiser le « Forum de l’ASEAN sur la coopération sous-régionale : réduire l’écart de développement dans les sous-régions pour une relance globale et un développement durable » au 3e trimestre de 2021, au Vietnam.

Les participants ont hautement apprécié les résultats du séminaire régional sur l’Initiative pour l’intégration de l’ASEAN (Initiative for ASEAN Integration - IAI) pour la période 2021-2025 présidé le 19 mai 2021 par le Vietnam, en tant que président du groupe de travail de l’IAI.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a également souligné les impacts de la pandémie de Covid-19 sur la région, y compris l’augmentation de l’écart de développement entre les régions au sein de l’ASEAN.

Il a suggéré au bloc régional de prêter attention et de soutenir les régions reculées, y compris la sous-région du Mékong, dans la reprise économique après la fin de l’épidémie et le rattrapage du rythme de développement commun de l’ASEAN.

NDEL