Originalité du « xôi ngu sac » de l'ethnie Lự

Mardi, 01 mars 2022 à 22:38:35
 Font Size:     |        Print
 

Le « xôi ngu sac » de l'ethnie Lự. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Depuis longtemps, le « xôi ngu sac » (riz gluant aux cinq couleurs) est connu comme un plat traditionnel de l’ethnie Lự avec de nombreuses significations importantes.

À l’occasion des fêtes et du Têt traditionnel de la minorité ethnique Lự, en particulier lors des mariages et des anniversaires de mort, ce plat de riz gluant est incontournable.

Le « xôi ngu sac » symbolise le yin et le yang des cinq éléments « kim » (métal), « môc » (bois), « thuy » (eau), « hoa » (feu), « thô » (terre), la solidarité de la communauté ethnique Lự en particulier et de la communauté des ethnies en général.

Les ingrédients utilisés pour préparer du riz gluant à cinq couleurs comprennent du riz gluant parfumé et des plantes forestières pour colorer le « xôi ». Photo : VNA.

Les ingrédients utilisés pour préparer du riz gluant à cinq couleurs comprennent du riz gluant parfumé et des plantes forestières pour colorer le « xôi ». Le riz gluant est teint à partir de feuilles et de tubercules trouvées dans la forêt, ce qui donne de bons parfums et une saveur caractéristique des forêts et des montagnes.

Selon la conception de l’ethnie Lự, l'image du riz gluant à cinq couleurs a de nombreuses significations différentes, mais toutes symbolisent la chance. Bien qu'il s'agisse d'un plat populaire, pour les Lự, ce plat représente des valeurs subtiles dans le concept et le comportement des gens avec la nature, montre l'esprit de travail enthousiaste pour faire des grains de riz, la piété filiale et le bon comportement des gens.

Ta Ngoc Lâm, un touriste venu de la province de Phu Tho a confié : « La première fois que j'ai visité Ban Tham, j'ai trouvé l'air frais et le paysage magnifique. Il est très intéressant de voir des gens préparer du riz gluant à cinq couleurs et, en le dégustant, ce « xôi ngu sac » est différent du riz gluant que je mange tous les jours. Après mon retour, j'inviterai mes amis et ma famille à visiter Ban Tham pour déguster ce plat ethnique spécial ».

À l’occasion des fêtes et du Têt traditionnel de la minorité ethnique Lự, en particulier lors des mariages et des anniversaires de mort, ce plat de riz gluant est incontournable. Photo : VNA.

Lai Châu, une province frontalière montagneuse dans la région du Nord-Ouest, abrite 20 groupes ethniques, dont le groupe ethnique Lự. Les ethniques Lự disposent de nombreux plats culinaires uniques, dont le riz gluant aux cinq couleurs. Le riz gluant a été préservé jusqu'à présent et est devenu l'une des caractéristiques culturelles uniques qui attirent les touristes à Lai Châu.

Actuellement, le groupe ethnique Lự à Lai Chau compte plus de 6 700 personnes, soit 1,49 % de la population de la province. Les Lự sont concentrés dans deux districts de Tam Duong et Sin Hô et vivent en alternance avec les Thái et Kho Mu dans le district de Than Uyên. Dans le district de Tam Duong, le groupe ethnique Lự se concentre principalement dans la commune de Ban Hon, où les valeurs culturelles traditionnelles des Lự conservent encore leurs caractéristiques d'origine.

La zone touristique communautaire du village de Ban Tham, commune de Ban Hon, district de Tam Duong, à environ 15 km au sud-est du centre-ville de Lai Châu est une destination très intéressante pour les touristes. Avec près de 70 familles, Ban Tham est caché au milieu de forêts verdoyantes et romantiques, couvertes de nuages, de montagnes majestueuses où il y a des jardins de fleurs parfumés, des danses traditionnelles, et des plats uniques captivant les visiteurs.

NDEL