Efforts du Vietnam pour contribuer aux activités onusiennes de maintien de la paix

L'envoi de forces pour participer aux activités de maintien de la paix de l’ONU a contribué à édifier l'image du Vietnam sur la scène internationale ainsi qu'à renforcer la capacité de son Armée populaire
Des médecins vietnamiens mènent des examens médicaux d'un patient infecté par le sida au Soudan du Sud. Photo : quandoinhandan.
Des médecins vietnamiens mènent des examens médicaux d'un patient infecté par le sida au Soudan du Sud. Photo : quandoinhandan.

L'envoi de forces pour participer aux activités de maintien de la paix de l’ONU a contribué à édifier l'image du Vietnam sur la scène internationale ainsi qu'à renforcer la capacité de son Armée populaire pour travailler dans un environnement multilatéral, contribuant davantage à la mission commune de l’ONU.

Cette performance est le fruit des efforts des agences et des unités, notamment de l'Académie médicale militaire qui a grandement contribué à la préparation des forces des hôpitaux de campagne vietnamiens de niveau 2 pour déployer la mission onusienne au Soudan du Sud.

Poursuivant les réalisations des hôpitaux de niveau 2 n°1, n°2, n°3, l’hôpital de niveau 2 n°4 contribue aussi à diffuser l'image du Vietnam et de sa population dans le monde entier. Cet hôpital de campagne, qui est officiellement entré en service en mai 2022, participe aux examens médicaux et au traitement de nombreux patients au Soudan du Sud. Avec 63 membres, il a pour tâche de remplacer l'hôpital de campagne de niveau 2 n°3 à la mission de l'ONU au Soudan du Sud.

Partageant des expériences dans le processus de préparation et de déploiement des hôpitaux de campagne de niveau 2 n°2 et n°4, le général de brigade Nguyên Xuân Kiên, directeur de l'Académie de médecine militaire, a précisé que l'Académie avait travaillé en étroite collaboration avec le Département du maintien de la paix du Vietnam pour tirer des expériences, traiter rapidement les problèmes et les difficultés ... afin d'assurer la plus haute efficacité et qualité pour le déploiement de l'hôpital de campagne de niveau 2.

En outre, l'Académie a coopéré avec l'Ambassade d'Australie au Vietnam et le Centre d'anglais pour organiser des cours de langues étrangères pour le personnel de l’hôpital.

Efforts du Vietnam pour contribuer aux activités onusiennes de maintien de la paix  ảnh 1

Le personnel de l'hôpital de campagne de niveau 2 No1 part pour le Soudan du Sud. Photo : VNA.

L'Académie, qui considère la formation médicale professionnelle comme le contenu central de la formation de l'hôpital de campagne de niveau 2, effectue des formations spéciales comme médecine interne, chirurgie, maladies infectieuses, prévention des épidémies, premiers secours. Le nombre total d'heures de formation d'un hôpital de campagne de niveau 2 est d'environ 500.

En outre, le personnel de l'hôpital a participé à des cours de formation sur les compétences en matière d'urgence aérienne, de soins internationaux aux blessés, de gestion des situations d'urgence lors de la réception et de la prise en charge d'un grand nombre de blessés, de traitement des maladies infectieuses…

Les résultats obtenus après près de 5 ans de participation aux opérations de maintien de la paix de l'ONU ont contribué à affirmer davantage la politique cohérente et correcte du Parti et de l’Etat vietnamiens de renforcer la confiance, la compréhension, de promouvoir la coopération avec d'autres pays, et aussi de transmettre un message de paix au monde.

VNA/NDEL