Le PM vietnamien demande de régler rapidement la pénurie de médicaments et de fournitures médicales

Vendredi, 24 juin 2022 à 08:00:03
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – La Permanence du gouvernement vietnamien a tenu le 23 juin à Hanoï une réunion sur l'approvisionnement en médicaments et fournitures médicales et les solutions pour assurer les ressources humaines pour le secteur de la santé, sous l’égide du Premier ministre (PM) Pham Minh Chinh.

La Permanence du gouvernement et des dirigeants de ministères et des secteurs ont discuté et évalué la situation, les causes, les leçons apprises et les solutions pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

En particulier, ils ont discuté des mécanismes, des politiques, des solutions et des méthodes pour le règlement de la pénurie de médicaments et de fournitures médicales dans les établissements médicaux et de la question de ressources humaines médicales.

Sur la base des rapports et des discussions des ministères, des secteurs et des membres de la Permanence du gouvernement, le Premier ministre Pham Minh Chinh a proposé de poursuivre la mise à jour des informations, la synthèse de la situation de pénurie de médicaments, de fournitures médicales et le règlement de la question de ressources humaines médicales.

Le chef du gouvernement a affirmé que l'épidémie de COVID-19 était sous contrôle, ce contribuant à une reprise et un développement socio-économiques rapides et durables. Cependant, l'épidémie de COVID-19 commence à se redévelopper dans certains pays avec le risque d'un retour.

Donc, il est nécessaire pour le Vietnam de continuer à prendre des mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie et à accélérer la vaccination. La dengue, le Monkeypox et d’autres maladies comme le cancer, l'arthrose, le diabète... se produisent toujours et compliquent la situation. Par conséquent, il est indispensable de mobiliser les médicaments, les équipements, les fournitures médicales et les ressources humaines pour la prévention et le contrôle des épidémies et pour l'examen médical des gens.

Le Premier ministre a demandé au ministère de la Santé d’examiner les mécanismes, les politiques et les réglementations liés à l'achat de médicaments, d'équipements et de fournitures médicales et de coordonner avec les ministères et les secteurs concernés dans la gestion de ces domaines. Les ministères de la Santé, de la Justice et de l'Intérieur doivent revoir les réglementations relatives à l’organisation, à l'appareil et aux ressources humaines du secteur de la santé.

Enfin, il a demandé de réévaluer le déséquilibre des ressources humaines entre les localités, entre les échelons, pour une entraide appropriée ; d’avoir un plan pour mobiliser un nombre suffisant de personnes pour répondre aux besoins d'examen et de traitement médicaux des populations.

VNA/NDEL

  Partager cet article