La province de Quang Nam choisit le tourisme vert pour se développer durablement

Vendredi, 25 février 2022 à 17:13:43
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne – La province de Quang Nam souhaite développer un secteur du tourisme qui s’accorde avec ses objectifs de développement durable, de protection de l’environnement, de conservation et de promotion des valeurs culturelles et historiques.

Vers un mode de vie plus respectueux de l’environnement

Selon Pham Thi Linh Chi, propriétaire de la villa Ông Tho, dans la ville de Hôi An, pendant ces deux dernières années, le nombre de touristes qui y sont venus a considérablement chuté à cause de la pandémie de Covid-19. Cependant, son personnel s’est efforcé toujours de protéger l’environnement. « Nous réutilisons tous les objets nécessaires pour réduire la consommation des emballages jetables et profitons des déchets pour faire du compost. Nous voulons nous orienter vers un modèle de tourisme vert et sain », a-t-elle dit.

Pour de faire de Hôi An une ville respectueuse à l’environnement, de nombreux restaurants ont refusé d’utiliser les pailles et les gobelets en plastique et les ont remplacés par ceux fabriqués à partir de pâte de riz. Ils attachent de l’importance au recyclage et à la valorisation des déchets ménagers en compost. Ces actes ont vite inspiré les habitants locaux et les touristes.

Selon un rapport du service des ressources naturelles et de l’environnement de Hôi An, les habitants de la ville et les touristes produisent 15 000 tonnes de déchets chaque année. À travers des programmes d’information, un nombre grandissant de restaurants et d’établissements d’hébergement s’engagent à trier leurs déchets et à réduire leur consommation de plastique.

Le président du Comité populaire municipal de Hôi An, Nguyên Van Son, a fait savoir que les autorités municipales ont promulgué des politiques de développement durable visant à augmenter le tri des déchets à la source, à réduire l’utilisation de sacs en plastique, à valoriser les ordures de cuisine et à promouvoir l’information sur l’environnement dans les écoles et au sein des entreprises.

Le commencement du tourisme vert

Selon le président de l’Association du tourisme de Quang Nam, Phan Xuân Thanh, le tourisme vert est devenu une tendance choisie par des entreprises à Hôi An et sur l’ensemble de la province.

La ville de Hôi An compte actuellement 60 entreprises qui se sont engagées à réduire leurs déchets non biodégradables et à valoriser au maximum leurs déchets. Les autorités municipales ont pour objectif d’avoir en 2025 au moins entre 70 et 100 entreprises touristiques certifiées « tourisme vert ».

Cette année, Quang Nam a été choisie en tant que localité hôte de l’Année nationale du tourisme sous le thème « Quang Nam - une destination du tourisme vert ». D’après Nguyên Thanh Hông, directeur du Département provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, environ 192 événements et activités seront organisés tout au long de l’année.

Par ailleurs, pour se réouvrir aux touristes internationales après la pandémie, la province de Quang Nam a investi pour réhabiliter ses infrastructures de tourisme et améliorer la qualité de ses circuits et services touristiques, notamment dans les sites reconnus comme patrimoine mondial, tel que la vieille ville de Hôi An, le sanctuaire de My Son et la réserve de biosphère de Cu Lao Cham.

NDEL