Accorder la plus haute priorité à la protection des citoyens vietnamiens en Ukraine

Nhân Dân en ligne - Le Président du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, a eu le 6 mars une réunion en ligne avec le ministère vietnamien des Affaires étrangères et les agences fonctionnelles pour écouter leur rapport sur la protection des citoyens vietnamiens en Ukraine.

Des Vietnamiens évacués de la zone de guerre en Ukraine. Photo : VNA.
Des Vietnamiens évacués de la zone de guerre en Ukraine. Photo : VNA.

Nguyên Xuân Phuc a directement écouté l'ambassadeur du Vietnam en Ukraine, Nguyên Hông Thach, faire rapport sur la situation dans ce pays.

L'Ambassade s'est coordonnée avec les agences compétentes pour soutenir et déplacer tous les Vietnamiens résidant à l'étranger souhaitant être évacués hors de la zone de guerre.

Actuellement, il y a encore des ressortissants qui veulent rester pour s'occuper de leur propriété à Kharkov et Odessa.

Certains autres dispersés dans de nombreux endroits en Ukraine ont été évacués dans les zones rurales. Quelques-uns choisissent de rester en ville.

Le président a hautement apprécié le ministère des Affaires étrangères et les ministères et agences compétents dans le travail de protection des citoyens et d'aide aux Vietnamiens en Ukraine pour qu'ils rentrent chez eux s’ils le souhaitent.

Il a souligné l'esprit directeur du Parti, de l'État et de la Permanence du Secrétariat de ne pas laisser les Vietnamiens dans les zones de guerre être tués ou blessés, et de ne pas laisser les gens avoir faim et froid dans le processus d'évacuation.

"L'esprit d'humanité et de responsabilité sont les choses urgentes à l’heure actuelle", a déclaré le président en demandant la bonne mise en œuvre de la conclusion No 12-KL/TW du 12 août 2021 du Bureau Politique concernant le travail des Vietnamiens à l’étranger. Alors, le ministère des Affaires étrangères et d’autres ministères et services doivent accorder la plus haute priorité à ce travail, surtout pendant l’évolution du conflit armé.

Il a salué le plan du gouvernement d'effectuer des vols gratuits pour rapatrier des Vietnamiens en fonction de leur souhait, avec la priorité accordée aux femmes, aux enfants et aux personnes âgées.

Pour les Vietnamiens qui souhaitent rester, ils doivent être emmenés hors de la zone de guerre par l'ambassade et d'autres agences compétentes. Les ministères et services concernés sont prêts à accueillir les citoyens vietnamiens qui souhaitent rentrer chez eux, tout en garantissant les mesures préventives face au COVID-19.

Lors de la réunion, le président Nguyen Xuan Phuc a reconnu et hautement apprécié les Vietnamiens à l'étranger pour leur soutien actif et proactif aux Vietnamiens en Ukraine lors de leur évacuation de la zone de guerre, promouvant la bonne tradition du peuple vietnamien.

Selon le ministère des Affaires étrangères, l’Ukraine compte 7.000 Vietnamiens. Le 6 mars, plus de 400 Vietnamiens avaient été évacués vers la Roumanie et ils souhaitent retourner au Vietnam. En outre, plus de 1.000 Vietnamiens ayant évacués vers la Pologne souhaitent aussi retourner au Vietnam. Il est prévu que les 8 et 9 mars, les agences compétentes du Vietnam organiseront les premiers vols pour rapatrier des groupes vietnamiens dans ces deux pays.