McKinsey & Company : les services bancaires de fintech ont le vent en poupe au Vietnam

Mercredi, 29 septembre 2021 à 15:43:39
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : nhipcaudautu.vn

Nhân Dân en ligne – Le taux de pénétration des services de fintech et des portefeuilles électroniques au Vietnam a atteint 56 % en 2021, soit une hausse de 40 points de pourcentage par rapport à 2017, a fait savoir le cabinet international de conseil en stratégie, McKinsey & Company, dans un rapport sur la banque numérique réalisé auprès de 20 000 clients de détail utilisant les services bancaires en milieu urbain, dans 15 pays d’Asie-Pacifique.

Dans les pays émergents d’Asie-Pacifique, et surtout au Vietnam, le développement des applications bancaires numériques a rattrapé celui des pays développés. Les comportements des clients ont radicalement changé, offrant de nouvelles opportunités aux banques et aux institutions financières non bancaires.

En comparaison avec les autres marchés tant émergents que développés dans la région, le Vietnam a enregistré une plus forte augmentation du nombre de personnes utilisant les services bancaires numériques.

Pendant la période de 2017 à 2021, 88 % des clients individuels dans les pays émergents les ont utilisés, soit une hausse de 33 points de pourcentage. Au Vietnam, ce taux a augmenté de 41 points de pourcentage pour atteindre 82 % en 2021.

Le taux de pénétration des services de fintech et des portefeuilles électroniques du Vietnam, qui est de 56 % en 2021, est plus élevé que le taux moyen des marchés émergents (54 %) et le taux des marchés développés (43 %) en Asie-Pacifique.

Selon le rapport, 73 % des clients individuels vietnamiens recourent à la fois aux plateformes bancaires en ligne et aux agences bancaires physiques.

NDEL