Empreintes des produits agricoles du Vietnam en 2022

Du riz vietnamien dans les rayons de supermarchés français, la signature par le pays de nombreux protocoles, de nombreuses marchandises d'exportation ayant établi un nouveau record... sont parmi les empreintes des produits agricoles, aquatiques et sylvicoles du Vietnam en 2022.

Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, les exportations de produits agricoles, aquatiques et sylvicoles en 2022 ont atteint un record de plus de 53,22 milliards de dollars, en hausse de 9,3% par rapport à 2021. C'était aussi l'année où l'excédent commercial de ce secteur a connu une forte augmentation annuelle, de 30%, estimé à 8,5 milliards de dollars.

Cette croissance remarquable est principalement due à la contribution du secteur des produits aquatiques. Selon l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), malgré l'impact du ralentissement économique et de la politique "Zéro Covid-19" de la Chine, à la fin de l'année, le chiffre d'affaires des exportations de produits aquatiques a atteint pour la première fois 11 milliards de dollars, en hausse de 23,8% en glissement annuel et de 22,2% par rapport au plan de 9 milliards de dollars.

Crevette et pangasius sont les deux produits affichant une croissance impressionnante, respectivement, de 13 et 70%, pour atteindre 4,2 et 2,35 milliards de dollars.

Les produits agricoles, s'ils n'ont pas atteint des résultats record comme les produits aquatiques, ont néanmoins fait une percée à l'image des exportations de café de près de 4 milliards de dollars, de riz de 3,49 milliards de dollars.

Avec le café, le Vietnam continue d'affirmer sa position sur le marché mondial. Le Vietnam est le premier producteur mondial de Robusta et le deuxième exportateur mondial.

L'UE est toujours le plus grand marché consommateur de café avec une part de marché d'environ 39 % du volume total des exportations, grâce aux avantages tarifaires de l'accord de libre-échange Union européenne -Vietnam (EVFTA).

La quantité de café exportée vers d'autres marchés a également atteint une croissance impressionnante, de 15 à 116 %, comme la Chine, la Russie, la Grande-Bretagne, l'Inde. Le marché mexicain détient le record avec un bond de 52 fois par rapport à 2021.

Empreintes des produits agricoles du Vietnam en 2022  ảnh 1

"Cơm Vietnam Rice" est vendu au supermarché Carrefour. Photo : LTG.

Le riz, produit clé, a fait sa marque pour la première fois sur le marché mondial après 20 ans d'anonymat ou de conditionnement sous des marques étrangères. Des marques telles que ST24, ST25, "Cơm Vietnam Rice" sont présentes dans les rayons de supermarchés en France, dans l'UE et en Australie.

Selon le département américain de l'agriculture - USDA, ce marché privilégie le riz parfumé à grains longs comme le ST25 du Vietnam. C'est le type de riz qui a connu une augmentation soudaine du volume importé dans ce pays ces deux dernières années.

Outre les deux produits agricoles ci-dessus, au second semestre de l'année 2022, les activités d'exportation de fruits ont également reçu de nombreuses informations positives.

En novembre, l’administration générale des douanes de Chine a signé un protocole pour autoriser l'importation officielle de patates douces et de nids de salanganes du Vietnam. Il s’agit des 12e et 13e produits agricoles officiellement exportés vers le marché chinois après fruit du dragon, longane, ramboutan, mangue, jacquier, pastèque, banane, mangoustan, litchi et durian.

Avec d'autres marchés, le Vietnam a achevé les procédures d'exportation de mangue et de poulet vers la République de Corée, de pamplemousse et de citron vers la Nouvelle-Zélande. Récemment, le pamplemousse frais est devenu le 7ème fruit du Vietnam autorisé à être importé sur le marché américain.

En 2023, l'exportation de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques présente des défis. Le conflit russo-ukrainien continuera d'avoir un fort impact sur les pays, dont le Vietnam. Cependant, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a déclaré qu'il prendra des mesures pour assurer la dynamique de croissance et le chiffre d'affaires à l'exportation. Le ministère guidera les entreprises à respecter les réglementations sur les étiquettes, la traçabilité, les instructions sur les zones de culture, les spécifications d'emballage,…

Le ministère mettra également l'accent sur l'amélioration de la gestion des processus de production et de transformation, essaiera de supprimer les barrières pour officiellement exporter de nouvelles marchandises vers de grands marchés tels que l'Europe, les États-Unis et la Chine,…