La victoire de "Hanoi - Diên Biên Phu aérien", une épopée immortelle

Cinquante ans après la victoire de "Hanoi - Diên Biên Phu aérien", Hanoi a solennellement commémoré lundi 26 décembre la bataille historique comparée à celle de Diên Biên Phu transposée dans les airs contre le raid aérien stratégique américain contre le Nord du Vietnam à la fin de 1972.
Le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de la ville de Hanoi, Dinh Tiên Dung lors de l'événement, à Hanoi, le 26 décembre. Photo : VNA.
Le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de la ville de Hanoi, Dinh Tiên Dung lors de l'événement, à Hanoi, le 26 décembre. Photo : VNA.

Avec cette victoire entrée dans l’histoire, Hanoi a poursuivi la tradition héroïque, cultivé la magnanimité de Thang Long-Dông Dô et fait briller les valeurs civilisées et culturelles de la nation, a déclaré le membre du Bureau politique et secrétaire du Comité du Parti de la ville de Hanoi, Dinh Tiên Dung, lors de la cérémonie commémorative organisé par la ville de Hanoi et le ministère de la Défense.

Le membre du Bureau politique et membre du Secrétariat du Comité central du Parti Vo Van Thuong, le secrétaire adjoint de la Commission militaire centrale et ministre de la Défense Phan Van Giang, le secrétaire du Comité central du Parti et chef de la Commission de sensibilisation et d’éducation du Comité central du Parti ont participé à cet événement.

Du 18 au 29 décembre 1972, la Force aérienne des États-Unis a mené l’opération "Linebacker II", utilisant les bombardiers stratégiques B52 dans le but de ramener le Nord du Vietnam à l’âge de pierre.

À la fin de l’opération, elle avait effectué 663 sorties de bombardiers B-52 et 3.920 sorties d’avions tactiques, largué plus de 100 000 tonnes de munitions sur Hanoi, Hai Phong et certains villes et cités municipales dans le Nord.

Rien qu’à Hanoi, la Force aérienne des États-Unis a mobilisé 441 sorties de bombardiers B-52 et un grand nombre d’avions tactiques, déversant des milliers de tonnes de bombes sur ses rues, aéroports, gares, hôpitaux et écoles.

Mais à la violence et à la barbarie de la machine de guerre américaine répondent la volonté et l’union de tout le peuple dans le combat. 81 avions américains ont été abattus dont 34 B52, des centaines de pilotes américains anéantis ou capturés vivants.

La victoire de "Hanoi - Diên Biên Phu aérien", une épopée immortelle  ảnh 1

Programme artistique en l'honneur du cinquantenaire de la victoire de "Hanoi - Diên Biên Phu dans les airs", à Hanoi, le 26 décembre. Photo : VNA.

C’est grâce à des douze jours et nuits de combat vaillant de l’Armée et de la population de Hanoi que les Américains ont dû s’asseoir à la table des négociations pour signer le 27 janvier 1973 les accords de Paris en vue de rétablir la paix au Vietnam.

Les années se sont écoulées, mais la victoire de "Hanoi - Diên Biên Phu aérien" reste à jamais une épopée immortelle, un symbole éclatant de la volonté résiliente, indomptable, intelligente et créative ; la fierté de notre nation, de notre peuple, de notre armée, est l’un des exploits glorieux de l’histoire de la lutte contre les envahisseurs étrangers de la nation vietnamienne héroïque à l’époque Hô Chi Minh, a souligné Dinh Tiên Dung.

Tout notre Parti, notre peuple et notre armée sont déterminés à préserver et à promouvoir cette glorieuse tradition dans l’actuelle œuvre d’édification et de défense de la Patrie, a-t-il conclu.

VNA/NDEL