Le 8e dialogue stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Quang Hiêu, et la secrétaire d'État britannique chargée de l'Asie, Amanda Milling, ont coprésidé, lundi matin, 28 mars, à Hanoï, le 8e dialogue stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni.

Panorama du 8e dialogue stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni tenu le 28 mars à Hanoi. Photo : VNA.
Panorama du 8e dialogue stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni tenu le 28 mars à Hanoi. Photo : VNA.

Les deux parties ont discuté de la coopération et des mesures spécifiques pour développer le partenariat stratégique Vietnam-Royaume-Uni de manière substantielle et efficace, en particulier dans les domaines de la politique et de la diplomatie, du commerce, de l’nvestissement, ainsi que dans la réponse au changement climatique et le développement durable, l’éducation et la formation, les sciences et technologies, la sécurité, la défense, et les échanges entre les deux peuples.

Les deux responsables ont également déclaré que le partenariat stratégique Vietnam – Royaume-Uni était en plein développement et donc en parfaite harmonie avec la Déclaration commune des deux pays du septembre 2020.

Comme l’épidémie de COVID-19 a été maîtrisée dans les deux pays, les deux parties ont convenu d'augmenter l'échange de délégations à différents niveaux et de reprendre les mécanismes de coopération tels que le dialogue politique au niveau des vice-ministres de la Défense et le mixte Comité économique et commercial Vietnam-Royaume-Uni (JETCO).

Ils travailleront en étroite collaboration pour organiser des activités pour célébrer le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Royaume-Uni en 2023, notamment des activités de promotion du commerce, des investissements et du tourisme, ainsi que des événements d'échanges culturels et interpersonnels.

Le vice-ministre Pham Quang Hiêu a souligné la détermination du Vietnam à réaliser ses engagements pris lors de la COP26, affirmant que le pays se prépare à mettre en œuvre de nombreuses solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en utilisant les ressources nationales et le soutien de la communauté internationale. Il a souhaité recevoir l'aide du Royaume-Uni pour accéder à des ressources financières afin d'aider le Vietnam à réaliser ses engagements.

Mme Amanda Milling a affirmé que le Royaume-Uni est prêt à accompagner le Vietnam dans la mise en œuvre des engagements en soutenant le pays dans l'atténuation des émissions et la transformation énergétique.

Les deux parties ont exprimé leur joie des réalisations économiques grâce à l'accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKVFTA) qui est entré en vigueur depuis plus d'un an, avec des échanges bilatéraux atteignant 6,6 milliards de dollars.

Le Royaume-Uni est actuellement le 15e plus grand investisseur sur 140 pays et territoires investissant au Vietnam avec 452 projets d'IDE d'une valeur de plus de 4 milliards de dollars.

Les deux pays se sont engagés à continuer à travailler en étroite collaboration pour tirer pleinement parti des opportunités générées par l'UKVFTA, réalisant ainsi une percée dans le partenariat commercial et d'investissement et élargissant la coopération dans l'économie numérique, la transformation énergétique, la finance verte, le développement des infrastructures, la banque et le secteur financier.

Le vice-ministre vietnamien des AE a remercié le gouvernement britannique d'avoir fourni des vaccins contre le COVID-19 et des fournitures médicales au Vietnam.

Il a suggéré que le Royaume-Uni continue d'aider le Vietnam à développer l'industrie pharmaceutique et à transférer la technologie de production de vaccins anti-COVID-19, tout en augmentant les programmes de coopération en matière de formation, en créant des conditions favorables pour les étudiants vietnamiens au Royaume-Uni et en mettant en œuvre des projets de recherche scientifique dans le cadre du programme Newton Vietnam financé par le gouvernement britannique.

Sur la coopération dans la défense, les deux parties se sont félicitées des développements positifs de la coopération bilatérale ces derniers temps, qui ont été marqués par la visite au Vietnam du secrétaire d'État britannique à la Défense Ben Wallace en juillet 2021 et la mise en œuvre effective du mécanisme de dialogue sur la politique de défense Vietnam - Royaume-Uni.

Ils ont convenu de continuer à accroître les échanges de délégations de défense et à renforcer les capacités des officiers vietnamiens rejoignant les opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Dans le domaine de la sécurité, les deux pays sont convenus de continuer à se coordonner étroitement dans les domaines de la migration, des entrées-sorties, de l'entraide judiciaire, de l'extradition, de la prévention de la criminalité organisée et de haute technologie, de la lutte contre la traite des êtres humains ainsi que de la coopération en matière de formation et de amélioration des compétences.

Affirmant que le Royaume-Uni considère le Vietnam comme un partenaire important dans la région dans le contexte où le pays européen ajuste sa politique vers un partenariat plus fort avec la région indo-pacifique, Mme Amanda Milling a remercié le Vietnam d'avoir aidé le Royaume-Uni à devenir également un partenaire de dialogue à part entière de l'ASEAN, ainsi que lors des négociations de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

Les deux pays ont convenu de continuer à collaborer étroitement dans les forums multilatéraux et les mécanismes de coopération régionale.

Les deux diplomates ont par ailleurs discuté des problèmes régionaux, en affirmant l’importance de la libre navigation maritime et aérienne, de la sécurité et de la paix en Mer Orientale.