Le PM Nguyên Xuân Phuc rencontre des électeurs de Hai Phong

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, et la délégation parlementaire de Hai Phong ont rencontré ce lundi matin des électeurs locaux afin de les informer des résultats de la 3e session de la XIVe législature de l’Assemblée nationale, laquelle a eu lieu du 25 mai au 21 juin.

Le PM Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la rencontre avec des membres du Club Bach Dang de Hai Phong. Photo: VGP.
Le PM Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la rencontre avec des membres du Club Bach Dang de Hai Phong. Photo: VGP.

Le chef du Gouvernement vietnamien les a également informés de la situation socio-économique et des relations extérieures du pays, notamment des résultats de ses deux dernières visites officielles aux États-Unis et au Japon. Il a ensuite répondu aux questions des électeurs. Ces derniers sont des membres du Club Bach Dang qui réunit 1.750 personnes, essentiellement d’anciens dirigeants d’organes du ressort central et de Hai Phong.

Le PM Nguyên Xuân Phuc leur a réaffirmé ​sa volonté de bâtir un gouvernement intègre et volontaire. «Il nous faut agir, tant au niveau central que local», a-t-il souligné, avant de répondre aux questions liées à l’aménagement de la presqu’île de Son Tra à Da Nang. Il a assuré que l’aménagement de cette presqu’île serait examiné minutieusement pour garantir un développement durable.

S’agissant de la lutte contre la corruption, le PM vietnamien a annoncé que plusieurs affaires avaient été traitées et que des textes juridiques avaient été promulgués pour encourager, protéger et récompenser les personnes pionnières dans ce combat. Nguyên Xuân Phuc a également insisté sur la nécessité de multiplier les contrôles et de renforcer la gestion des cadres et membres du Parti.

En ce qui concerne la Mer Orientale, le chef du Gouvernement a réaffirmé la volonté du Vietnam d’œuvrer pour la paix, l’amitié, la liberté de la navigation maritime et aérienne, sur la base de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, ainsi que d’appliquer la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir à un Code de conduite pour cette zone maritime (COC). «Le Vietnam défend ses droits et intérêts légitimes en appliquant bien le droit international sur la Mer Orientale», a-t-il déclaré.

Le PM a répondu en outre à plusieurs questions sur les politiques à l’égard des invalides et des personnes méritantes, sur le développement de l’agriculture high-tech et la réforme de l’éducation…