Le Président de l’AN travaille avec les autorités de Bên Tre

Nhân Dân en ligne - Le Président de l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Vuong Dinh Huê, a travaillé le 1er avril à Hanoi avec les autorités de la province de Bên Tre (au Sud du Vietnam) pour examiner les projets de développement local qui doivent être inclus dans le programme de redressement socioéconomique.

Le Président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê, travaille à Hanoi avec les autorités de la province de Bên Tre. Photo : VNA.
Le Président de l’Assemblée nationale, Vuong Dinh Huê, travaille à Hanoi avec les autorités de la province de Bên Tre. Photo : VNA.

En vue de créer une force motrice pour le développement socio-économique, s'adapter au changement climatique, améliorer le niveau de vie des populations, atteindre rapidement l'objectif de faire de Bên Tre une province bien développée dans la région du delta du Mékong et capable de rattraper le revenu moyen annuel du pays pour la période 2021 - 2025, les autorités provinciales ont proposé d'accéder aux fonds d'aide publique au développement pour investir dans le développement du couloir économique côtier reliant Hô Chi Minh-Ville aux provinces du delta du Mékong.

Les autorités de Bên Tre ont également proposé de soutenir la transformation numérique afin d'améliorer la capacité de gestion et d'administration, en vue de faire de Bên Tre un centre de développement des entreprises technologiques numériques, contribuant à créer des ressources humaines pour la transformation numérique de la province et de tout le delta du Mékong.

Le Président de l’AN, Vuong Dinh Huê, a demandé aux autorités provinciales de s’attacher à la planification quinquennale conformément à la loi sur l’aménagement. Il convient donc de réviser le programme de développement local quinquennal en tenant compte des modifications relatives au plan d’utilisation foncière.

Il les a exhortées à inviter des scientifiques, des experts et des parlementaires à évaluer la pertinence des projets d’investissement locaux.

Il a également demandé aux ministères et organismes concernés d’avancer des propositions aux autorités compétentes pour favoriser le développement de la province, notamment la transformation numérique et la formation des ressources humaines.