Le Vietnam à la 27ème réunion des États parties à l’UNCLOS

Nhân Dân en ligne - La 27ème réunion des États parties à la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982 (UNCLOS) a lieu du 12 au 16 juin, à New York. La délégation vietnamienne est conduite par l’Ambassadrice Nguyên Phuong Nga, représentante en chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU*.

L'Ambassadrice Nguyên Phuong Nga, représentante en chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU. Photo: VNA.
L'Ambassadrice Nguyên Phuong Nga, représentante en chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU. Photo: VNA.

Prenant la parole lors de la session le 15 juin, l’Ambassadrice Nguyên Phuong Nga a salué les résultats de la Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la promotion de la mise en œuvre des objectifs de développement durable 14.

Elle a insisté sur l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité maritime et aérienne et de la coopération en matière d’utilisation durable de la Mer Orientale pour la région et le monde entier.

Selon elle, le Vietnam coopère activement avec les autres pays au sein des forums bilatéraux et multilatéraux afin de protéger l’environnement marin, de développer les recherches scientifiques et océanographiques marines, de maintenir la sécurité maritime et aérienne, de mieux s’adapter au dérèglement climatique et de lutter efficacement contre la piraterie en Mer Orientale.

Au niveau national, le pays a d’ores et déjà pris les dispositions adéquates à la protection de l’écosystème marin ainsi qu’à la résilience aux aléas climatiques dans ses zones côtières, a affirmé Nguyên Phuong Nga.

Le Vietnam, a-t-elle ajouté, ont conjugué ses efforts avec ceux d’autres pays dans la région pour concrétiser la Déclaration sur la Conduite des parties en Mer Orientale et élaborer un code de conduite en Mer Orientale. Elle a appelé les parties concernées à s’abstenir de complexifier la situation, d’aggraver la tension dans la région, et à respecter les processus diplomatiques et juridiques pour régler pacifiquement les différends sur la base du droit international.

La 27ème réunion des États parties à l’UNCLOS, attirant les représentants de plus de 160 pays, constitue une bonne occasion pour les États parties à l’UNCLOS de faire le point sur les activités des organes créés en vertu de la Convention, et de discuter des nouveaux problèmes qui se posent dans la mise en œuvre de l’UNCLOS et le processus de développement du droit international sur la mer .

Les participants ont confirmé l’importance de l’UNCLOS qui est un cadre juridique international qui régit les activités et les questions concernant les mers et les océans. Ils ont proposé de nombreuses mesures visant à optimiser la gestion, la conservation et l’utilisation durable des océans, des mers et des ressources marines ainsi qu’à s’adapter au changement climatique et à l'élévation du niveau de la mer.