Le Vietnam et Singapour définissent les orientations de leur relation pour les 50 prochaines années

La récente visite officielle de la Présidente singapourienne, Halimah Yacob, au Vietnam a été une occasion importante pour les deux parties de passer en revue les excellentes réalisations des dernières années et de faire de nouveaux progrès dans les relations bilatérales au cours des 50 prochaines années et au-delà, a déclaré l’ambassadeur de Singapour au Vietnam, Jaya Ratnam.
L'ambassadeur de Singapour au Vietnam, Jaya Ratnam. Photo : VGP
L'ambassadeur de Singapour au Vietnam, Jaya Ratnam. Photo : VGP

Ce dernier a fait cette évaluation dans une interview accordée au journal VGP juste après la visite officielle de la Présidente Halimah Yacob au Vietnam, du 16 au 20 octobre, à l’invitation du Président vietnamien Nguyên Xuân Phuc.

Orientations pour le développement des relations après la pandémie

Selon l’ambassadeur, la visite d’État de la Présidente Halimah Yacob au Vietnam est la dernière d’une série d’échanges de haut niveau entre Singapour et le Vietnam au cours de cette année. Cette série de visites a commencé par la visite d’État à Singapour du Président vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, en février 2022.

Dès l’ouverture par Singapour et le Vietnam de leurs frontières en mars, l’ambassade de Singapour au Vietnam a préparé les visites au Vietnam de nombreuses personnalités singapouriennes telles que celles du Président du Parlement, Tan Chuan-Jin, en mai 2022, du ministre de la Main-d’œuvre et deuxième ministre du Commerce et de l’Industrie, le Dr Tan See Leng, en août 2022, et du Vice-Premier ministre et ministre coordinateur des politiques économiques, Heng Swee Keat, en septembre 2022.

Cette fréquence de visites de haut niveau est révélatrice de la forte confiance politique entre les deux pays au niveau des dirigeants, ainsi que du vif désir des deux parties de s’associer et de collaborer dans un large éventail de domaines, a-t-il déclaré.

La réouverture des frontières a également permis la reprise des échanges interpersonnels. Cela fournit une base essentielle sur laquelle les relations bilatérales sont construites.

L’ambassadeur a souligné que la visite d’Halimah Yacob au Vietnam a été un « excellent lever de rideau » pour les célébrations par Singapour et le Vietnam du 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques et du 10e anniversaire de leur partenariat stratégique en 2023.

La visite a été l’occasion pour les deux parties de passer en revue les excellentes réalisations qui ont été obtenues dans les relations bilatérales au cours des dernières années, ainsi que de consolider et de cimenter leur coopération dans plusieurs domaines.

Les quatre protocoles d’accord ont été signés lors de la visite d’État dans une série de domaines dans lesquels Singapour et le Vietnam souhaitent collaborer, notamment les énergies renouvelables, les projets pilotes de crédits carbone, la cybersécurité, l’enseignement et la formation technique et professionnelle.

Ces accords reflètent la nature prospective et tournée vers l’avenir de la coopération bilatérale et donnent aux deux pays une orientation pour faire de nouveaux progrès dans leurs relations au cours des 50 prochaines années et au-delà, a-t-il souligné.

Singapour soutient l’objectif de zéro émission nette du Vietnam

L’ambassadeur Jaya Ratnam a qualifié d’immense le potentiel d’élargissement et d’approfondissement de la coopération économique entre Singapour et le Vietnam.

Il a fait savoir que dans ses conversations avec des entreprises singapouriennes, grandes et petites, le refrain constant était qu’elles veulent investir davantage au Vietnam.

Cela témoigne des conditions attrayantes que le Vietnam a pu créer, notamment la stabilité politique, la promotion des accords de libre-échange et une main-d’œuvre jeune et motivée. « Je ne suis donc pas surpris que Singapour soit devenue le plus grand investisseur étranger au Vietnam depuis 2020 », a-t-il confié.

Le diplomate a indiqué deux domaines potentiels pour la coopération bilatérale à court et à moyen terme que sont le développement des énergies renouvelables et la transformation numérique.

Le Vietnam dispose d’un immense potentiel d’énergie renouvelable, en particulier d’énergie éolienne et solaire. Le développement de ce potentiel pourrait transformer le Vietnam en un important pôle d’énergie renouvelable pour la région de l’Asie du Sud-Est.

Singapour soutient les efforts du Vietnam pour atteindre son objectif de zéro émission nette d’ici 2050. C’est pour ces raisons que les deux pays ont signé un protocole d’accord sur la coopération énergétique lors de la visite d’État.

Quant à elle, la transformation numérique est essentielle pour accroître la productivité et améliorer la vie des employés.

Lors de la visite d’État du Président Nguyên Xuân Phuc à Singapour au début de cette année, les deux parties ont signé un accord de coopération sur le développement de l’économie numérique.

L’accord sur la cybersécurité signé lors de la visite d’État de la Présidente Halimah Yacob s’appuie sur cette coopération.

« Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec nos homologues vietnamiens pour faire progresser la collaboration dans ce domaine, non seulement pour répondre à nos intérêts respectifs, mais aussi avec les aspirations de faire de Singapour et du Vietnam des pionniers de la région de l’Asie du Sud-Est », a dit espérer l’ambassadeur.

Les VSIP de nouvelle génération s’orientent vers l’industrie 4.0 et les éléments verts

Le Vietnam et Singapour définissent les orientations de leur relation pour les 50 prochaines années ảnh 1

La Présidente singapourienne, Halimah Yacob, s'informe du modèle du parc industriel VSIP Bac Ninh. Photo: VNA

Selon l’ambassadeur Jaya Ratnam, depuis la création du premier parc industriel Vietnam – Singapour (VSIP) dans la province de Binh Duong en 1996, le modèle VSIP est devenu un symbole important pour la relation économique intégrale entre Singapour et le Vietnam.

Les 11 VSIP dans huit provinces du Vietnam, dans les régions du Nord, du Centre et du Sud, ont attiré 7 milliards de dollars d’investissements et créé plus de 300 000 emplois.

Au cours de sa visite au Vietnam, la Présidente Halimah Yacob et le Président Nguyên Xuân Phuc ont assisté à la remise de la licence d’investissement pour le 12e VSIP dans la province de Cân Tho et la Présidente Halimah a rendu visite au VSIP Bac Ninh I, où elle a été informée de l’orientation future du VSIP.

Au-delà de la valeur directe apportée par les VSIP en termes d’investissement, d’emplois et de croissance économique, le principal facteur de différenciation pour les VSIP est de faire des choses qui sont pertinentes pour soutenir les besoins de développement du Vietnam, ainsi que des choses qui engendrent une coopération gagnant-gagnant pour le Vietnam et Singapour.

SIP Binh Duong III, dont le Premier ministre Pham Minh Chinh a honoré de sa présence la cérémonie d’inauguration en mars 2022, en est un exemple clair.

En tant que VSIP de nouvelle génération, VSIP Binh Duong III intégrera l’industrie 4.0, la durabilité et des éléments de conception écologique.

Ce sont tous des domaines dans lesquels le gouvernement vietnamien a exprimé son intérêt pour mettre le Vietnam sur la voie de réaliser son objectif de devenir un pays à revenu élevé d’ici 2045.

Comme ces VSIP de nouvelle génération, l’ambassadeur Jaya Ratnam a exprimé sa conviction que le partenariat bilatéral continuera d’évoluer et de permettre à Singapour et au Vietnam d’être à l’avant-garde pour saisir les opportunités que présente l’économie future.