Le Vietnam joue un rôle majeur dans la politique indienne d’« Agir vers l’Est »

Nhân Dân en ligne – À la suite de la visite officielle du président de la Chambre du peuple indien (chambre basse), Om Birla, au Vietnam, l’ambassadeur indien au Vietnam, Pranay Verma, a accordé à la presse vietnamienne une interview lors de laquelle il a mis l’accent sur les efforts des deux pays dans le renforcement de leur partenariat stratégique intégral.

L’ambassadeur indien au Vietnam, Pranay Verma. Photo : baoquocte.vn
L’ambassadeur indien au Vietnam, Pranay Verma. Photo : baoquocte.vn

Quelle signification revêt la visite du président de la Chambre du peuple indien, Om Birla, au Vietnam ?

Sur invitation du président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Vuong Dinh Huê, le président de la Chambre du peuple indien, Om Birla, a effectué une visite de travail au Vietnam du 19 au 21 avril. Il s’agissait de la première visite d’un dirigeant de haut rang indien au Vietnam dans le contexte où les deux pays célèbrent les 50 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques (1972-2022) et où l’Inde célèbre les 75 ans de son indépendance.

L’Inde et le Vietnam entretiennent depuis longtemps une tradition d’échanges de délégations parlementaires. En effet, ces échanges sont devenus une partie importante de leur partenariat stratégique intégral, car ils permettent de promouvoir la compréhension mutuelle et la coopération législative entre les deux pays.

Le fait que cette visite au Vietnam d’Om Birla a eu lieu quatre mois seulement après la visite de Vuong Dinh Huê en Inde démontre que la Chambre du peuple indien et l’Assemblée nationale du Vietnam donnent la priorité au renforcement de leurs relations bilatérales.

Lors de leurs rencontres, Om Birla et les hauts dirigeants vietnamiens ont mis en valeur les différents aspects des relations entre les deux pays, comprenant la maîtrise de la pandémie de Covid-19, le commerce, l’investissement, les énergies, la défense, le tourisme et la culture. Parallèlement à cela, les deux parties ont abordé des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

En bref, la visite du président de la Chambre du peuple indien au Vietnam a réaffirmé le rôle de premier plan du Vietnam dans la politique indienne d’« Agir vers l’Est », ainsi que dans sa vision Indo - Pacifique.

Pouvez-vous nous parler de la mise en œuvre du programme d’action du partenariat stratégique intégral pour la période de 2021 à 2023 et de la vision commune pour la paix, la prospérité et les peuples ?

La vision commune pour la paix, la prospérité et les peuples a été ratifiée par les deux Premiers ministres vietnamien et indien, lors d’une réunion de haut rang en ligne organisée en décembre 2020. Le programme d’action sur le partenariat stratégique intégral Vietnam-Inde est un programme conjointement signé par les deux ministres des Affaires étrangères dans le but de concrétiser cette vision commune au cours de la période de 2021 à 2023.

Malgré la pandémie de Covid-19, les deux pays ont continué d’obtenir des résultats remarquables dans tous les domaines abordés par cette vision commune et ce programme d’action.

Leurs relations diplomatiques ont été renforcées à travers les rencontres de haut rang en présentiel et en ligne. Récemment, le Premier ministre indien, Narendra Modi, et le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, ont eu une conversation téléphonique, le 15 avril. En outre, la visite du président de l’Assemblée nationale vietnamienne, Vuong Dinh Huê, en Inde, en décembre 2021 et la visite récente du président de la Chambre du peuple indien, Om Birla, au Vietnam, ont permis de créer un nouvel élan pour les relations diplomatiques bilatérales.

Les relations économiques et commerciales entre les deux pays ont également atteint des progrès considérables. En 2021, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 13 milliards de dollars. Les deux pays s’efforceront de porter ce chiffre à 15 milliards de dollars dès que possible. Les deux économies se rétablissent rapidement après la pandémie et les investisseurs des deux pays se montrent très dynamiques à la recherche des opportunités d’affaires.

Dans le domaine de la défense, leurs relations se sont fortement développées. Les deux forces d’armées entretiennent continuellement leurs échanges. L’année dernière, quatre navires de la marine indienne ont visité le Vietnam et ont effectué des exercices conjoints avec la marine vietnamienne.

L’Inde a accordé au Vietnam un crédit de 100 millions de dollars pour l’aider à améliorer ses compétences dans le secteur maritime et la production militaire. Le projet du parc de logiciel militaire, au sein de l’Université de l’Information de Nha Trang ,est en construction avec une aide indienne non remboursable de 5 millions de dollars. De plus, les deux parties ont également renforcé les échanges entre leurs forces de maintien de la paix pour le Soudan du Sud.

Par ailleurs, les projets à impact rapide menés par l’Inde au Vietnam bénéficient à 33 provinces et villes vietnamiennes et contribuent considérablement à la réalisation des objectifs du développement durable du Vietnam.

Les deux pays cherchent à étendre leur coopération dans de nouveaux domaines tels que les technologies spatiales et le nucléaire civil.

Dans la culture, l’Inde participe activement aux projets de conservation du sanctuaire de My Son, dans la province de Quang Nam. Nous souhaitons multiplier de tels projets dans d’autres sites historiques au Vietnam.

Que pensez-vous des perspectives de coopération entre les deux pays dans les temps à venir ?

L’Inde considère que le Vietnam est un pilier important dans sa politique d’« Agir vers l’Est » et sa vision Indo – Pacifique. Les deux pays collaborent étroitement au sein des forums internationaux, notamment à l’ONU et dans l’ASEAN.

Alors quand le monde fait face à de nouvelles incertitudes, la coopération entre l’Inde et le Vietnam contribuera à édifier une région Indo-Pacifique, libre, ouverte, paisible, prospère, inclusive et respectueuse de la loi internationale.

Merci beaucoup, Monsieur l’Ambassadeur !