Le Vietnam - un ami et un partenaire important de la R. tchèque en Asie

Nhân Dân en ligne - La République tchèque considère toujours le Vietnam comme un ami, un partenaire important et une porte d’entrée en Asie du Sud-Est.

Le directeur du Département des Relations extérieures de la Présidence de la République tchèque, Rodolf Jindrak. Photo: VNA.
Le directeur du Département des Relations extérieures de la Présidence de la République tchèque, Rodolf Jindrak. Photo: VNA.

C’est ce qu’a déclaré Rodolf Jindrak, directeur du Département des Relations extérieures de la Présidence de la République tchèque lors d’une interview accordée à la presse vietnamienne à l’occasion de la visite au Vietnam du Président tchèque Milos Zeman.

Comment voyez-vous cette visite du Président Milos Zeman au Vietnam?

Rodolf Jindrak: La visite du Président Milos Zeman au Vietnam, sa première en qualité de chef de l’État tchèque, est parmi ses plus importantes en 2017.

Nos deux pays maintiennent des bonnes relations d’amitié à tel point que l’on peut affirmer que le Vietnam est un ami, un partenaire important de la République tchèque et sa porte d’entrée en Asie en général et en Asie du Sud-Est en particulier.

Par ailleurs, la communauté des Vietnamiens reconnue par le Gouvernement tchèque en tant que minorité ethnique du pays constituent une passerelle entre le Vietnam et la République tchèque.

Quels sont les domaines potentiels de coopération entre nos deux pays?

Rodolf Jindrak: En plus du domaine économique, nous souhaitons profiter de cette visite pour discuter de la future coopération dans le tourisme, et concrètement des dispositifs permettant de faciliter les visites des citoyens de nos deux pays.

En 2016, environ 14.000 touristes tchèques sont arrivés au Vietnam. Ce qui constitue un signe positif pour le développement de la coopération touristique bilatérale.

Quelles sont vos vues sur les contributions de la communauté des Vietnamiens en Républiques tchèque à sa société d’accueil ainsi qu’au renforcement de l’amitié et de la coopération entre nos deux pays?

Rodolf Jindrak: Aujourd'hui, la communauté vietnamienne reste l’une des plus importantes communautés étrangères sur le territoire tchèque. Comme vous le savez, en 2013, le Gouvernement tchèque a officiellement reconnu la communauté des Vietnamiens en tant que minorité ethnique du pays. Il s’agit du premier pays en Europe de l’Est à le faire.

Les Vietnamiens s’intègrent activement dans la société tchèque. Vous êtes travailleurs et vos enfants sont bien élevés. Moi, je pense que la communauté vietnamienne a d’ores et déjà contribué de manière importante au développement de la République tchèque ainsi qu’à l’intensification des relations vietnamo-tchèques.

Nous vous remercions.