Les exportations de pangasius vers le marché britannique pourraient augmenter de 30 % en 2022

En 8 mois de 2022, les exportations de pangasius vers le marché britannique ont atteint 47 millions de dollars, en hausse de 16 % sur la même période l’an dernier, celles de l'ensemble de l'année devraient atteindre environ 67 millions de dollars, en hausse de 30 % par rapport à 2021.
Les exportations de pangasius vers le marché britannique pourraient augmenter de 30 % en 2022. Photo: conthuong.vn
Les exportations de pangasius vers le marché britannique pourraient augmenter de 30 % en 2022. Photo: conthuong.vn

Le Royaume-Uni figure parmi les 10 plus grands marchés d'importation de fruits de mer du Vietnam, représentant 3 % de la valeur des exportations vietnamiennes de fruits de mer.

Au cours des huit premiers mois de cette année, les exportations de fruits de mer vers le Royaume-Uni ont augmenté de 3,5 % pour atteindre 213 millions de dollars, dont les exportations de pangasius étaient de 47 millions de dollars, selon les données de l'Association vietnamienne des exportateurs et producteurs de fruits de mer (Vasep).

Les exportations de pangasius vers le marché britannique pourraient augmenter de 30 % en 2022 ảnh 1

Le pangasius exporté vers le marché britannique entre janvier et août 2021-2022. Photo: baodautu.vn

L'inflation au Royaume-Uni est à un niveau record depuis 40 ans et presque la plus élevée dans des pays européens, de sorte que la consommation de produits alimentaires à prix élevé est limitée.

En conséquence, les exportations de crevettes, de thon et de certaines espèces de poissons marins vers le Royaume-Uni ont fortement chuté.

Mais pour le seul pangasius, il a maintenu un taux de croissance de 16 % au cours des 8 derniers mois.

La raison de l'augmentation continue des exportations de pangasius consiste en ce que le prix de cet article est modéré, et que, de plus, le Royaume-Uni connait une pénurie de poisson de viande blanche en raison de l'interdiction des fruits de mer en provenance de Russie, de sorte que le pangasius est devenu un poisson de substitution sur le marché britannique, en particulier les produits fish & chips, un plat traditionnel populaire de ce pays.

Au Royaume-Uni, l’augmentation des coûts de l'énergie et des matières premières cause des « dommages lourds et durables » à l'industrie du fish & chips.

Selon une récente enquête menée auprès de 410 membres de la Fédération des producteurs de poisson frit (NFFF), les prix du gaz et de l'électricité ont augmenté de 300 % à 500 %, la crise énergétique en Europe s'est aggravée après que la Russie a fermé le gazoduc Nordstream 1.

Le 5 septembre, le prix du gaz au Royaume-Uni a augmenté de 35%, cette situation a rendu les fish & chips au Royaume-Uni encore plus difficiles car ils étaient sous forte pression lorsque les prix du cabillaud et de l'églefin haddock et d'autres coûts d'intrants comme les pommes de terre et l'huile de tournesol ont augmenté.

Selon la Vasep, l'exportation de pangasius vers le Royaume-Uni présente de nombreux avantages par rapport à l'accord de libre-échange Royaume-Uni - Vietnam (UKVFTA) qui est en vigueur à la 2e année, cet ALE fait suite à l'accord EVFTA-UE, c'est-à-dire que le pangasius a une feuille de route pour réduire l'impôt à 0% après 3 ans.

En 2022, ce produit sera quasiment importé au Royaume-Uni avec un taux de taxation de 0 %.

Les exportations de fruits de mer vers le Royaume-Uni au cours des derniers mois de l'année montrent des signes plus positifs qu'au début de l'année, en particulier avec des produits tels que le pangasius qui se redressent fortement.

En particulier en août, les exportations de pangasius vers le Royaume-Uni ont plus que triplé par rapport à la même période l'an dernier, atteignant plus de 7 millions de dollars.

Cumulées au cours des 8 premiers mois de l'année, les exportations de pangasius vers le Royaume-Uni ont atteint près de 47 millions de dollars, en hausse de 28 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les filets/coupes de pangasius congelés représentent 79 %, le pangasius transformé représente 17 % et le reste est du pangasius entier représentant 4 %.

Avec une dynamique de croissance aussi favorable, il est prévu que les exportations de pangasius vers le Royaume-Uni atteindront environ 67 millions de dollars en 2022, en hausse de 30 % par rapport à 2021.

NDEL