L’investissement américain au Vietnam entre dans une nouvelle période

Nhân Dân en ligne - «L’investissement américain au Vietnam est entré dans une nouvelle période, avec des changements positifs tant en quantité qu’en qualité», a estimé le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, lors d’une récente interview accordée au journal de l’Investissement (Dâu tu).

Le textile vietnamien est particulièrement attrayant pour les investisseurs américains. Photo: VNA.
Le textile vietnamien est particulièrement attrayant pour les investisseurs américains. Photo: VNA.

Le ministre vietnamien Nguyên Chi Dung a souligné que l’entrée en vigueur de l’Accord de commerce Vietnam - États-Unis (BTA) en décembre 2001 avait constitué un jalon important dans les relations bilatérales. Seulement deux ans après son entrée en vigueur, les États-Unis sont devenus le premier marché d'exportation du Vietnam et cette position s’est maintenue jusqu'à aujourd'hui. En 2015, le commerce bilatéral s’est établi à 45 milliards de dollars, pour une croissance de 18,2% en un an. La même année, avec 33,5 milliards de dollars d’exportation vers la première économie mondiale, le Vietnam s’est classé au 1er rang au sein de l’ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est).

S’agissant de l’investissement, ces 15 dernières années, les entreprises américaines ont versé plus de 11 milliards de dollars de capital d’investissement au Vietnam. Cela a permis aux États-Unis de devenir l’un des dix premiers investisseurs étrangers au Vietnam.

À ce jour, un grand nombre de groupes américains considèrent le Vietnam comme un marché à fort potentiel, du fait de sa stabilité politique, de sa main-d’œuvre à bas coût, de ses politiques privilégiées pour les investisseurs étrangers, ainsi que de son environnement d’investissement nettement amélioré.

Dans l’avenir, la partie vietnamienne s’efforcera d’attirer et d’accueillir les investissements américains dans les secteurs de la finance, de l’électricité, des hautes technologies et de l’aviation, a déclaré Nguyên Chi Dung.

Les perspectives d’accélération de l’investissement bilatéral sont très grandes. Particulièrement, la visite officielle du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, aux États-Unis en 2015 à l’occasion de la célébration du 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales, celle du Président américain, Barack Obama, au Vietnam fin mai dernier, ainsi que les rencontres entre hauts dirigeants des deux pays en marge des forums internationaux et régionaux, ont déjà contribué et contribueront encore à approfondir les relations de partenariat intégral dans tous les domaines, a mentionné le ministre vietnamien.

Selon lui, les relations diplomatiques et politiques de plus en plus fortes et approfondies forment une base solide pour le développement durable des relations bilatérales dans le commerce et l`investissement.