Quang Ninh : réduire les déchets plastiques dans les activités touristiques maritimes et insulaires

Quang Ninh (au Nord-Est du Vietnam) possède de nombreux avantages pour développer le tourisme marin, dont notamment la baie de Ha Long, merveille naturelle, site du patrimoine mondial. Cependant, le nombre croissant de touristes entraîne une pression accrue sur la protection de l'environnement, en particulier les déchets plastiques qui menacent de détruire l'environnement et les écosystèmes marins.
Les touristes laissent des sacs en plastique avant de débarquer pour visiter la baie de Ha Long. Photo: baoquangninh.com.vn
Les touristes laissent des sacs en plastique avant de débarquer pour visiter la baie de Ha Long. Photo: baoquangninh.com.vn

Face à cette situation, la réduction des déchets plastiques sur les sites touristiques de la province est toujours un sujet de préoccupation pour les localités, les autorités et les entreprises de services.

Nguyên Thi Thuy, touriste venu de la province de Thanh Hoa, a indiqué : « Je suis tout à fait d'accord avec la politique de ne pas utiliser des objets plastiques à usage unique lors de la visite de la baie de Ha Long. Chaque fois que je visite la baie, je trouve cet endroit plus propre et plus beau ».

Quang Ninh : réduire les déchets plastiques dans les activités touristiques maritimes et insulaires ảnh 1

Les travailleurs ramassent déchets en plastiques flottant sur la baie de Ha Long. Photo :

baoquangninh.com.vn

En plus de la sensibilisation aux touristes, depuis 2019, 204 entreprises, des ménages de service des navires de croisière, 15 entreprises de services de kayak et de bateau à rames et 51 entreprises et ménages d'agriculteurs se sont engagés à ne pas utiliser de produits en plastique à usage unique dans les prestations touristiques de la baie.

Ainsi, cela a contribué à une réduction de 90% des déchets plastiques qui doivent être collectés dans la baie.

Phan Van Tùng, directeur adjoint de la Sarl Yacht BHAYA, a déclaré qu’au cours des 3 dernières années, cette entreprise a défini une politique visant à minimiser les déchets d'objets en plastique, les sacs en plastique.

Elle a créé un comité de protection de l'environnement.

« Nous sommes passés à l'utilisation d'objets écologiques tels que les gobelets en verre, les gobelets en papier, les bouteilles d'eau en verre, les sacs en papier, les pailles en papier, etc. En conséquence, les déchets plastiques ont été réduits de 50 % par rapport à l'année précédente. Le plus grand succès est que les visiteurs apprécient et reconnaissent la sensibilité de l'entreprise à la protection de l'environnement », a-t-il déclaré.

Quant au district insulaire de Cô Tô, l'un des principaux centres touristiques insulaires attractifs de Quang Ninh, à partir du 1er septembre 2022, il a commencé à appliquer à titre expérimental le règlement « Les visiteurs n'apportent pas de bouteilles, de sacs en plastique, de matériaux à risque de pollution de l'environnement lors des déplacements sur l'île » afin de limiter la quantité de déchets plastiques générés par les activités touristiques et de développer un tourisme durable.

La province de Quang Ninh a un littoral de plus de 250 km, possédant le site du patrimoine naturel mondial de la baie de Ha Long avec des valeurs endémiques de culture, d’histoire, de paysage, ainsi que de biodiversité.

En outre, la province possède également la baie de Bai Tu Long et de nombreuses grandes îles avec de beaux paysages naturels, de l'air frais, qui est une destination de villégiature idéale pour les touristes nationaux et internationaux.

Par conséquent, il est nécessaire d'encourager et de procéder à l'application stricte de la réglementation de ne pas utiliser des sacs et d'objets en plastique à usage unique pour les personnes et les touristes, contribuant à la protection de l'environnement, à l'écologie marine, au développement économique et au développement du tourisme durable, respectueux de l'environnement.

NDEL