La vallée Muong Hoa, par monts et par vaux

Mardi, 23 novembre 2021 à 17:49:03
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Pour les voyageurs, un séjour dans le bourg d’altitude de Sapa, dans la province montagneuse de Lào Cai (au Nord-Ouest du Vietnam), n’est vraiment complet qu’après avoir arpenté les rizières en terrasse de la vallée Muong Hoa.

Rythmés par les saisons, les champs miroitants éblouissent le visiteur au mois de mai, se transforment en tapis verdoyants à partir du mois de juillet et en magnifiques étendues dorées au mois de septembre. Pour les amateurs de nature et de photographies, la beauté du lieu mérite amplement sa réputation.

Pour accéder à cette vallée pittoresque, vous devez vous rendre dans la commune de Hâu Thào. Optez pour une moto ou de bonnes chaussures de randonnée pour parcourir la route de Câu Mây en direction de Muong Hoa à gauche !

Vous atteignez le petit village de Y Linh Hô des Mông et ses nombreuses auberges installées à flanc de colline. Entourée d’un paysage spectaculaire, la source de Muong Hoa vous incite à faire un arrêt pour contempler sa quiétude. Longue de 15 kilomètres, elle traverse les communes de Lao Chai, Ta Van et Hâu Thào pour finir à Ban Hô.

Direction ensuite le village de Lao Chai pour admirer les rizières en terrasse qui côtoient les habitations des Mông noirs et les chemins de terre sinueux. Les mêmes scènes vous accompagnent jusqu’au village de Ta Van habité par des Giay, à 4 kilomètres de Lao Chai.

Le parcours Y Linh Hô - Lao Chai - Ta Van d’une dizaine de kilomètres offre une vue imprenable sur les routes serpentant entre collines escarpées, végétation luxuriante, cours d’eau et maisons paisibles à flanc de montagne.

En traversant les pistes vallonnées de Muong Hoa, vous croiserez les rochers mystiques de Sapa qui restent une énigme pour les chercheurs. Les motifs divers gravés sur les rochers relate l’histoire d’une civilisation vieille de plusieurs siècles. Ce site reconnu vestige national vaut le détour.

Pendant les premiers jours du Nouvel An lunaire, les visiteurs peuvent assister à la fête Pooc Roong organisée par la minorité ethnique des Giay, dans la commune de Ta Van. Cette manifestation est devenue, au fil des années, l’attraction des villages de toute la vallée.

VNA/NDEL